Brest

Naval

CNN MCO intègre la nouvelle marque d’Engie, Engie Solutions

Par Isabelle Jaffré, le 18 juin 2020

CNN MCO, racheté par Engie, via Endel, en septembre 2017, entreprise brestoise de maintien en conditions opérationnelles de navires rejoint la marque créée en 2020, Engie Solutions, à l'occasion de la réorganisation d'Engie.

Frédéric Laurent, directeur général de CNN MCO.
Frédéric Laurent, directeur général de CNN MCO. — Photo : © Isabelle Jaffré

Trois ans après son acquisition par Engie, la société brestoise CNN MCO (67 salariés, 38 M€ de CA) intègre la nouvelle entité du groupe français : Engie Solutions. Issue du rapprochement d’Engie Axima, d’Engie Cofely, d’Engie Ineo et d’Engie Réseaux, Engie Solutions regroupe les activités d’efficacité énergétique destinées aux collectivités et aux entreprises en France. Des activités qui représentent un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros. La nouvelle entité, centrée sur la transition énergétique veut aller au-delà de cette simple mission, en élargissant son champ d’action de la conception à l’exploitation des infrastructures et services, en passant par le financement, l’installation et la maintenance. Spécialiste du maintien en condition opérationnelle de navires, CNN MCO vient ainsi compléter l’offre d’Engie Solutions sur le marché de la défense et de la sécurité nationale.

Bureaux en France et en outre-mer

Créé en 2005, CNN MCO travaille principalement avec la Marine nationale française, mais diversifie sa clientèle depuis déjà plusieurs années : marines étrangères, armateurs, grande plaisance, chantiers de construction et de réparation navale. La particularité de l’entreprise brestoise est d’opérer sans infrastructures. « Nous sommes un cabinet d’ingénierie. Nous nous appuyons sur des partenaires industriels là où sont nos clients et leurs navires, jusqu’à Tahiti, Nouméa… », précise le directeur général, Frédéric Laurent. CNN MCO a son siège zone de Kergaradec à Guipavas, mais possède des bureaux à Toulon, à la Réunion, en Guyane (depuis 2016), en Belgique (depuis 2018) et en Martinique (depuis septembre 2019), ouverts au fil des contrats décrochés. Prochainement, CNN MCO ouvrira d’ailleurs de nouvelles antennes en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie grâce au gain du marché en début d’année de la maintenance de six patrouilleurs Outre-mer, en cotraitance avec le constructeur Socarenam.

Anticipation du confinement

Pendant la pandémie, l’entreprise a fonctionné normalement. « Trois semaines auparavant, en voyant ce qu’il se passait en Italie, nous avons anticipé le confinement. Nous avons testé le télétravail, équipé les salariés, réorganisé les chantiers pour assurer la distance sociale en lien avec la Marine, etc. », liste le directeur général. Une préparation qui a permis une continuité des services de l’entreprise. « Nous n’avons même pas eu à avoir recours au chômage partiel », se félicite Frédéric Laurent.

Frédéric Laurent, directeur général de CNN MCO.
Frédéric Laurent, directeur général de CNN MCO. — Photo : © Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail