Bas-Rhin
Lithium de France s’allie au Groupe Tellos pour développer la géothermie dans le Grand Est.
Bas-Rhin # Production et distribution d'énergie # Investissement

Lithium de France s’allie au Groupe Tellos pour développer la géothermie dans le Grand Est.

S'abonner
Guillaume Borrel, directeur général de Lithium de France, et Jean-David Doll, vice-président du groupe Tellos, ont signé un partenariat industriel pour développer la géothermie en Alsace du nord — Photo : Lithium de France

Lithium de France (CA 2021 : 29,2 M€), filiale du groupe palois Arverne installée à Bischwiller (Bas-Rhin), est active dans le nord de l’Alsace, où elle a obtenu un permis de prospection sur 170 km2 pour sonder le sous-sol à la recherche de lithium. Elle compte y installer une installation de géothermie faite de deux puits de 2 400 m de profondeur. Objectif : faire remonter une eau riche en lithium et en chaleur et la réinjecter après en avoir extrait le métal et les calories. Le premier sera récupéré grâce à un filtre fait de résine, puis raffiné pour permettre son utilisation dans des batteries. Quant à la chaleur, elle permettra de chauffer logements, bâtiments industriels ou serres agricoles. Une double valorisation essentielle à la rentabilité de l’opération.

ETI familiale de plus de 300 collaborateurs, le groupe Tellos (CA 2022 : 80 M€) a une expérience des près de 40 ans dans la conception, la construction et la maintenance de réseaux de transport de tout type de fluides. Dans le cadre du partenariat industriel passé avec Lithium de France, la société concevra, construira, financera et exploitera les infrastructures réseaux de chaleur et de lithium. " Ensemble, nous nous appuierons sur un grand nombre de relais industriels et financiers locaux pour faire de la géothermie un pivot de la décarbonation et de la fourniture de métaux critiques ", souligne Guillaume Borrel, directeur général de Lithium de France.

Bas-Rhin # Production et distribution d'énergie # Ingénierie # Investissement