Nord
La start-up Bioteos veut lever 950 000 euros pour commercialiser sa solution de purification d'air 
Nord # Industrie # Levée de fonds

La start-up Bioteos veut lever 950 000 euros pour commercialiser sa solution de purification d'air 

S'abonner

Fondée en 2021 et installée à Tourcoing, la start-up Bioteos cherche à lever 950 000 euros pour soutenir son développement. Cette jeune pousse a mis au point un appareil capable de purifier l’air des espaces intérieurs accueillant du public : bureaux, gares, stations de métro… Celui-ci aspire l’air avant de le relâcher plus propre, grâce à un traitement par des microalgues microscopiques, "qui utilisent des polluants atmosphériques pour se développer", explique Romain Dhenin, cofondateur et codirigeant de Bioteos. Les 950 000 euros levés (dont 300 000 en non dilutif) viendront soutenir la production ainsi que les recrutements. La start-up compte pour l’heure 8 collaborateurs. "Nous visons une envergure nationale dès la fin de l’année, avec 50 machines distribuées. L’équilibre sera atteint dès 2026, avec 260 machines", projette l’entrepreneur. La start-up envisage par ailleurs de se diversifier, en adaptant sa technologie à la purification des eaux brassicoles usées. "Un prototype industriel sera disponible d’ici la fin de l’année", annonce-t-il.

Nord # Industrie # Levée de fonds # Start-up # Cleantech
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise BIOTEOS