Bordeaux

Numérique

TeamResa veut coordonner les réseaux de l’économie locale

Par Anne Cesbron, le 22 juillet 2020

Depuis 18 ans, TeamResa SAS, basé à Pessac en Gironde, édite des plateformes numériques de gestion d'événements professionnels et des bases de gestion de relation client. Secoué par la crise sanitaire, son fondateur Dominique Broustau en est convaincu : les réseaux locaux peuvent participer au rebond des entreprises, en particulier des plus petites. Selon lui, l'écosystème bordelais l'a démontré pendant la crise.

Dominique Broustau, dirigeant et fondateur de TeamResa à Pessac
Pour Dominique Broustau, fondateur et dirigeant du girondin TeamResa, la crise "va donner lieu à des synergies et des regroupements, notamment dans la communication et l'événementiel pour concentrer les compétences et être plus forts". — Photo : DR

La fête a été gâchée. Les cartons d’invitation pour célébrer les 18 ans de TeamResa n’auront pas été envoyés. Pire, côté business : les cinquante événements que devait accompagner la PME éditrice de plateformes numériques de gestion d'événements professionnels et de bases de gestion de relation client (10 salariés, CA non communiqué) basée à Pessac, au deuxième trimestre 2020 se sont transformés en autant de reports ou d’annulations. « Quelques jours après l’annonce du confinement, j’ai rassuré mon équipe en précisant que nous disposions de la trésorerie pour supporter la tempête », rappelle le dirigeant et fondateur de TeamResa Dominique Broustau, qui dispose d’un atout. « Nous avions dans les cartons des projets nés des périodes d’attentats et des Gilets jaunes, notamment des technologies autour de la rencontre à distance, que nous n'avions pas fait aboutir ».

Un laboratoire d’innovation et de solidarité

Cette fois, TeamResa n’attend pas d’avantage et se lance dans le développement d’une solution de visiophonie individuelle dédiée aux rendez-vous qualifiés. Dominique Broustau, qui a été président du Rugby club entreprises Aquitaine, contacte onze réseaux locaux, sportifs mais pas seulement, pour tester sa première convention d’affaires en ligne, le 17 avril : Apacom, Club Commerce Connecté, Club des entreprises de Bordeaux, Club des Entrepreneurs CCI Bordeaux Gironde, Com' Bacchus, DCF Bordeaux Gironde, Digital Aquitaine, Hockey Boxers Business Club, Réseau Entreprendre, Réseau de Bordeaux - FC Girondins de Bordeaux et Syrpin. « En cette période qui empêchait tout contact commercial, cette plateforme constituait un formidable laboratoire d’innovation et de solidarité », décrit Dominique Broustau.

« Militant » du développement économique territorial

Banco ! Pour sa première édition, l’événement en ligne génère l’organisation de 2 200 rendez-vous individuels. Un coup d’essai qui permet en outre de se projeter sur le dernier trimestre. « Nos clients nous ont vus actifs et ont pu nous solliciter pour la suite. Pour novembre et décembre, les contrats en cours amèneront des événements 100 % numériques ou hybrides », évoque le patron de TeamResa. Cette initiative fait en outre figure de démonstration : l’écosystème bordelais a su se mobiliser dans l’urgence. « Il faut maintenant que les gros acheteurs, les donneurs d’ordres sortent du bois, et que les directions des grands groupes, d'ETI, les collectivités participent et sans attendre », prévient le dirigeant, « militant du développement économique territorial », selon ses propres mots.

Raccourcir le cycle de décision

D’autres projets d’accompagnement des entreprises sont engagés, par exemple celui d’une plateforme de gestion de rendez-vous entre experts tout au long de l’année. « Cette démarche va dans le sens d’un raccourcissement du cycle de décision et permet de rendre plus facile le premier contact, notamment en levant le frein du déplacement. Nous avons perdu beaucoup d’exploitation ; pour rattraper ces pertes, raccourcir le cycle de décision par un premier contact en ligne nous fait gagner du temps, des kilomètres, donc des émissions de dioxyde de carbone en moins… Tout le monde est gagnant », avance le dirigeant.

Dominique Broustau voit en outre dans cette diversification de son offre un bon moyen de rebondir : « Dans l’événementiel, on est trop souvent sur de la prestation éphémère. Depuis 2019, nous cherchions à mettre l’accent sur une activité plus récurrente ». La marche est franchie. « Notre convention d’affaires en ligne a fait prendre conscience à tous les participants que cette crise pouvait aussi être l’occasion de repenser nos pratiques pour dépenser moins, faire mieux, y compris dans les premières relations commerciales ». En ligne de mire, les résultats de 2021, au regard des 300 à 350 événements accompagnés ces dernières années ; « nous espérons retrouver 70 à 80 % de notre activité, y compris grâce à ces alternatives-là ». Des opérations à l’international sont aussi en cours de discussion, la visio et la transformation digitale prenant désormais tout leur sens.

Dominique Broustau, dirigeant et fondateur de TeamResa à Pessac
Pour Dominique Broustau, fondateur et dirigeant du girondin TeamResa, la crise "va donner lieu à des synergies et des regroupements, notamment dans la communication et l'événementiel pour concentrer les compétences et être plus forts". — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail