• Loire

    Textile

    Peau Éthique se lance sur le marché de la culotte menstruelle

    24 juin 2021

    Fondée en 2004 à Saint-Chamond par Cathy Abruzzo et reprise en début d’année par sa fille Ludivine Abruzzo et Sara Tory, sa belle-sœur, la marque de sous-vêtements en coton bio Peau Éthique se lance dans le marché de la culotte menstruelle. Partant du constat que les règles coûtent cher aux femmes (entre 1 730 et 5 360 euros au cours d’une vie selon les études) et génèrent de grosses quantités de déchets (150 kg en moyenne), les deux codirigeantes ont décidé d’apporter une alternative aux protections jetables. Conçue à partir de coton 100 % bio, certifié GOTS, et d’une serviette absorbante développée dans la Loire à partir de matériaux bios et éthiques, cette culotte menstruelle connaît un certain succès. Vendue à 250 exemplaires sur le site internet de Peau Éthique, lors de son mois de lancement en mars, elle représente aujourd’hui 5 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. Chiffre d’affaires qui se montait à 200 000 euros en 2020.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos