Lyon

Numérique

Visiativ et Esker nouent une alliance technologique et commerciale

Par Audrey Henrion, le 04 février 2021

Les deux géants lyonnais du numérique Visiativ et Esker se rapprochent à travers une alliance technologique et commerciale afin de créer de la valeur pour leurs clients et générer de nouvelles affaires pour leurs entreprises respectives.

Laurent Fiard, fondateur et président de l'ETI du numérique lyonnaise Visiativ
Les ETI lyonnaises Visiativ, présidée par Laurent Fiard, et Esker concentrent leurs forces à travers une "alliance" visant à digitaliser les processus financiers de leurs clients. — Photo : Visiativ

Les deux géants du numérique lyonnais Visiativ et Esker font alliance pour renforcer leurs positions. Objectif : que "chacune apporte une nouvelle dynamique" à l'autre, avance Laurent Fiard, président et fondateur de Visiativ (1 000 salariés / CA 2020 : 190 M€) qui, depuis Charbonnières-les-Bains, accompagne les PME et ETI dans leur transformation numérique.

L’alliance avec Esker (CA 2020 : 113 M€), spécialiste de la dématérialisation et du traitement des factures basé à Villeurbanne et dirigé par Jean-Michel Bérard, s’est nouée assez naturellement à travers un programme qui vise à s’ouvrir à de nouveaux "coéquipiers" sans liens capitalistiques ou juridiques.

Aligner les "statistiques" à l'international

"Nous proposons à nos clients les solutions de notre partenaire historique Dassault Systèmes depuis trente ans", rappelle Laurent Fiard, qui tient désormais à proposer les solutions Esker à ses 180 000 clients, de la PME à l’ETI. "Quand on a la chance d’avoir à proximité ce spécialiste qui traite 80 millions de documents par mois (et vise une cotation au Nasdaq, NDLR), on a tout intérêt à proposer à nos clients la simplification et la sécurisation de leurs process de facturation", expose Laurent Fiard.

À travers cette "alliance technologique et commerciale" intégrée dans son offre MoovApps, Visiativ veut aussi profiter de la présence d’Esker à l'international, à travers 14 filiales. "Nous réalisons 25 % de notre chiffre d’affaires à l’étranger, 80 % pour Esker. Alors évidemment ce partenariat a aussi du sens pour tenter d’aligner nos statistiques", glisse le dirigeant de Visiativ qui, après la Suisse ou la Grande-Bretagne, pourrait bien s’intéresser à l’Allemagne.

Ce partenariat intervient aussi dans un contexte de crise sanitaire hors normes, dont ni Esker, ni Visiativ ne sortent indemnes : le premier a déploré un chiffre d’affaires 2020 en repli de -8 %, et celui de Visiativ est en recul de -6 %.

Laurent Fiard, fondateur et président de l'ETI du numérique lyonnaise Visiativ
Les ETI lyonnaises Visiativ, présidée par Laurent Fiard, et Esker concentrent leurs forces à travers une "alliance" visant à digitaliser les processus financiers de leurs clients. — Photo : Visiativ

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail