Auvergne Rhône-Alpes

Formation

Saint-Etienne reste la ville la moins chère de la Région pour les étudiants

Par Gilles Cayuela, le 22 août 2019

Selon le dernier rapport de l'Unef, le coût de la vie pour les étudiants reste moins élevé à Saint-Etienne qu'à Clermont-Ferrand, Grenoble et Lyon. 

Avec un coût de la vie mensuel de 565 € (loyer et transports), Saint-Etienne reste la ville universitaire la moins chère d'Auvergne Rhône-Alpes.
Avec un coût de la vie mensuel de 565 € (loyer et transports), Saint-Etienne reste la ville universitaire la moins chère d'Auvergne Rhône-Alpes. — Photo : DR

L'Union nationale des étudiants de France (Unef) vient de publier son rapport annuel sur le coût de la vie étudiante pour cette rentrée. Et bonne nouvelle, malgré une augmentation cumulée des coûts des loyers (+ 2,62%) et des transports (+ 1,91%) sur 2019, Saint-Etienne reste la ville universitaire d'Auvergne Rhône-Alpes où le coût de la vie est le moins cher et donc le plus attractif pour des étudiants.

Lyon (855 €/mois) reste de loin la ville la plus chère de la région pour les étudiants et la troisième en région à l'échelle nationale.
Lyon (855 €/mois) reste de loin la ville la plus chère de la région pour les étudiants et la troisième en région à l'échelle nationale. - Photo : SEM

Alors que le loyer moyen s'élève à 379 € à Clermont-Ferrand, 436 € à Grenoble et 535 € à Lyon, il n'est que de 352 € à Saint-Etienne. Concernant le second critère retenu par l'Unef, les transports, l'abonnement mensuel étudiant passe de 209 à 213 € à Saint-Etienne. Malgré cette augmentation - qui selon la municipalité suit "l'évolution de la courbe de l'inflation, correspondant à 33 centimes d'euros par mois" - le prix reste en deçà de ce qui se pratique à Clermont-Ferrand (246 €) et Lyon (320 €). Seul Grenoble, qui affiche une politique volontariste en la matière, fait mieux avec un abonnement mensuel à 150 € pour les étudiants.

Des mesures à prendre pour éviter l'inflation

Au final, le coût de la vie étudiante s'élève pour 2019 à 565 € à Saint-Etienne contre 586 € (+21 €) à Grenoble, 625 € (+ 62 €) à Clermont-Ferrand et 855 € (+ 290 €) à Lyon. Une performance qu'il convient de nuancer dans la mesure où l'inflation du coût de la vie pour les étudiants stéphanois est cette année de 2,83% contre 1,2% pour le reste de la population. "La municipalité doit donc doit prendre des mesures pour éviter une inflation du coût de la vie pour les étudiants en diminuant ces tarifs étudiants dans les transports, en créant un vrai tarif social pour les boursiers, et en mettant en place l’encadrement des loyers", préconise l'Unef dans son rapport. 

Avec un coût de la vie mensuel de 565 € (loyer et transports), Saint-Etienne reste la ville universitaire la moins chère d'Auvergne Rhône-Alpes.
Avec un coût de la vie mensuel de 565 € (loyer et transports), Saint-Etienne reste la ville universitaire la moins chère d'Auvergne Rhône-Alpes. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.