Lyon

Formation

L'EM Lyon nomme la présidente de Paris Dauphine à sa tête

Par Audrey Henrion, le 27 mai 2020

L'école de management et de commerce EM Lyon a nommé Isabelle Huault, l'actuelle présidente de l’université Paris Dauphine-PSL, à la présidence de son directoire. Elle prendra la tête de l’établissement lyonnais à la rentrée de septembre.

Isabelle Huault, présidente du directoire d’EM Lyon
Isabelle Huault, future présidente du directoire d’EM Lyon, préside l’Université Paris Dauphine-PSL depuis décembre 2016. — Photo : EM Lyon

L'EM Lyon a trouvé un successeur à Tawhid Chtioui. Isabelle Huault, l'actuelle présidente de l’université Paris Dauphine-PSL, vient de franchir le long parcours de sélection entamé il y a cinq mois pour présider le directoire de l’école de management et de commerce. Une candidate du sérail, elle-même Lyonnaise et diplômée de l'EM Lyon en 1990.

Après un doctorat en sciences de gestion de l’université Jean-Moulin Lyon 3, Isabelle Huault obtient l’agrégation en 1999. Maître de conférences à l’université de Versailles-Saint-Quentin, puis professeure à l’université Paris-Est-Créteil Val-de-Marne et Panthéon-Assas Paris 2, elle enseigne à Paris-Dauphine à partir de 2005.

Présidente de Paris Dauphine-PSL depuis 2016

À 53 ans, la future présidente du directoire d’EM Lyon (CA 2018 : 95 M€ / 7 260 étudiants / 600 salariés dont 144 professeurs) a occupé plusieurs fonctions au cours des 15 dernières années au sein de l’Université Paris Dauphine-PSL, rapporte le communiqué de presse qui annonce son arrivée.

« Une vision stratégique et une solide culture de l’innovation »

D’abord directrice de l’école doctorale de gestion, puis de l’unité mixte de recherche Dauphine Recherches en management, elle est élue présidente de l'établissement en décembre 2016. Au cours des quatre années à la tête de cette institution d’enseignement supérieur de référence dans le domaine des sciences des organisations et de la décision, cette spécialiste en économie a participé au regroupement des onze établissements composantes de Paris Sciences et Lettres (PSL).

Légitimité académique et vision stratégique

L’enjeu de cette nomination est d’envergure après des mois de turbulences à la tête d'EM Lyon. Il y avait d’abord eu l'affaire des fichiers Excel circulant entre étudiants pour noter leurs congénères féminines sur des critères physiques, puis l’épisode du « bullshit » du président d'Auvergne Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, alors président du parti Les Républicains, intervenant devant des étudiants. L’arrivée du fonds Qualium en juin 2019 au capital de l’école, injectant 100 millions d’euros, a amorcé un virage historique pour l’EM Lyon qui s’affranchissait de la tutelle historique de la CCI lyonnaise. Une entrée qui a coïncidé avec celle de Tawhid Chtioui à la direction de l’école. Cette nomination avait entraîné une série de départs… jusqu’au sien, décidé fin 2019.

Autant dire que les attentes des actionnaires à l’égard d’Isabelle Huault sont fortes. Mais bienveillantes. Ainsi Jean Eichenlaub, président du conseil de surveillance et président de l’actionnaire principal Qualium, valorise la « légitimité académique de premier plan, une vision stratégique et une solide culture de l’innovation » de cette future présidente. La CCI de Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne se réjouissent quant à elle du « retour aux sources » de cette Lyonnaise. Enfin Tugrul Atamer, actuel directeur de l’école, qui a hérité du poste de directeur après le départ précipité de Tawhid Chtioui cet hiver, souligne « les qualités humaines et les valeurs qui guident (la) carrière (d’Isabelle Huault) depuis 30 ans ».

Isabelle Huault, présidente du directoire d’EM Lyon
Isabelle Huault, future présidente du directoire d’EM Lyon, préside l’Université Paris Dauphine-PSL depuis décembre 2016. — Photo : EM Lyon

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail