Rhône

Formation

L'EM Lyon rappelée à l'ordre par la Conférence des grandes écoles

Par Audrey Henrion, le 05 juillet 2019

Entendue par le comité d’éthique de la Conférence des grandes écoles pour modification des modalités de concours sans autorisation, l'école de management EM Lyon Business School, qui a plaidé la bonne foi, s’en tire sans dommage, faisant la promesse de mettre fin à ce dispositif dès l'année prochaine.

Le futur campus "Early makers Hub" de l'EMLyon Business School à Gerland.
Le futur campus "Early makers Hub" de l'EMLyon Business School à Gerland. — Photo : PCA-Stream

Sévère coup de chaud pour EM Lyon Business School. L’école de management lyonnaise, qui vient d’annoncer coup sur coup une levée de fonds en capital-investissement de 100 M€, et autant auprès de partenaires bancaires pour financer son nouveau campus de Gerland (rentrée 2022), était entendue le 5 juillet par le comité d’éthique de la Conférence des grandes écoles (CGE). L’information, révélée par News Tank, a été confirmée au Journal des Entreprises par Philippe Régimbart, délégué général de la CGE.

La raison de cette convocation : l’école lyonnaise a modifié le processus de sélection des candidats au programme grande école en cours d’année. Une demande officielle a été formulée auprès du ministère de l’Enseignement supérieur, mais l’établissement a appliqué les changements sans attendre la réponse, qui s’est avérée négative le 15 mai.

100 candidats admissibles sans passer d'oraux

Le 5 juillet, les membres du conseil d’éthique du Chapitre des Écoles de Management de la CGE ont entendu Philippe Monin, directeur académique, Tawhid Chtioui, nommé directeur général le 1er avril, étant empêché. Cette procédure faisait suite à des plaintes sérieuses formulées par des écoles concernant les pratiques d’EM Lyon sur son concours Admission au Programme Grande Ecole, fait savoir la CGE par communiqué.

EM Lyon reconnaît avoir admis directement les 100 premiers candidats admissibles sans leur avoir fait passer d’oraux et ce, sans l’accord formel du ministère. « L’école a reconnu son erreur et a plaidé sa bonne foi. Le conseil d’éthique en a pris acte », indique la CGE. Qui a toutefois demandé à l’école de management lyonnaise de lui fournir des pièces complémentaires relatives aux décisions du jury d’admission. EM Lyon s’est engagée à mettre fin à ce dispositif pour le concours 2020.

Le futur campus "Early makers Hub" de l'EMLyon Business School à Gerland.
Le futur campus "Early makers Hub" de l'EMLyon Business School à Gerland. — Photo : PCA-Stream

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail