Lyon

Immobilier

Le groupe Pegasus s'installera à Grand Parilly

Par Pierre Lelièvre, le 19 avril 2021

Le groupe lyonnais Pegasus, spécialisé dans l’ingénierie du bâtiment, s’installera d’ici un an sur le site du Puisoz - Grand Parilly, à Vénissieux, pour regrouper ses équipes. Il rejoindra les équipes de Symbio déjà installées dans le premier bâtiment tertiaire livré, entre Ikea et Leroy Merlin.

Vue d’artiste du futur quartier mixte de Grand Parilly avec le périphérique (à gauche), Ikea (au fond à gauche), Leroy Merlin (en bas) et les bâtiments tertiaires et les logements qui verront le jour d’ici 2025.
Vue d’artiste du futur quartier mixte de Grand Parilly avec le périphérique (à gauche), Ikea (au fond à gauche), Leroy Merlin (en bas) et les bâtiments tertiaires et les logements qui verront le jour d’ici 2025. — Photo : DR

Le groupe lyonnais Pegasus (CA 2019 : 28 M€ ; 70 salariés), spécialisé dans l’ingénierie du bâtiment, s’installera au printemps 2022 au sein du nouveau quartier Grand Parilly, en bordure de périphérique, à Vénissieux (Rhône). Le groupe dirigé par Benoît Petiau prend à bail près de la moitié du futur bâtiment Odyssey. "Nous occuperons les quatre derniers niveaux de ce bâtiment R + 7 pour un peu plus de 2 000 m² de surface de bureaux", avance le dirigeant-fondateur du groupe, qui vise un emménagement entre avril et juin 2022.

Avec 5 000 m² de surface de bureaux et 200 m² dédiés à des commerces en R + 0, l’immeuble fera face au bâtiment totem de ce nouveau quartier, l’immeuble Initial, niché entre le nouvel Ikea et le futur Leroy Merlin, dont l’ouverture est attendue à l’été 2021.

Des loyers compétitifs

Le groupe lyonnais, un des co-promoteurs du projet Grand Parilly, compte profiter des prix abordables de ce nouveau quartier à usage mixte : "nous sommes autour de 170 à 185 € du mètre carré contre 250 € à la Part-Dieu dans des immeubles standards et 220 € en moyenne à Gerland", affirme Benoit Petiau.

Jusqu’ici installé dans La Petite Halle de la rue de Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon, le groupe Pegasus compte recentrer l’ensemble de ses équipes sur un seul et même site. Le groupe compte quatre filiales : le promoteur Pegasus Promotion, l’assistant à maîtrise d’ouvrage D2P, le bureau d’études LEI et le spécialiste en ingénierie du bâtiment LMI. La filiale D2P intervient également sur le quartier Grand Parilly comme assistant à maîtrise d’ouvrage de l’Immobilière Leroy Merlin, en charge de la réalisation du quartier porté par le Grand Lyon et la Ville de Vénissieux.

Un quartier à usage mixte

Au-delà des loyers compétitifs, le quartier séduit aussi par sa situation géographique. Jouxtant le périphérique sud, il se situe à une vingtaine de minutes en tramway de la gare de la Part Dieu.

Commencé en 2018 et prévu pour s’achever en 2025, le site du Puisoz - Grand Parilly mêlera des commerces, 600 logements, plus de 20 000 m² de bureaux et un hôtel, dans un quartier mixte aux portes de Lyon sur plus de 20 hectares. 2 000 emplois y sont attendus à terme. Au sein du bâtiment Initial, seul immeuble tertiaire déjà sorti de terre, le spécialiste régional de la pile à hydrogène Symbio a déjà pris ses quartiers sur 3 000 des 8 800 m² du bâtiment.

Vue d’artiste du futur quartier mixte de Grand Parilly avec le périphérique (à gauche), Ikea (au fond à gauche), Leroy Merlin (en bas) et les bâtiments tertiaires et les logements qui verront le jour d’ici 2025.
Vue d’artiste du futur quartier mixte de Grand Parilly avec le périphérique (à gauche), Ikea (au fond à gauche), Leroy Merlin (en bas) et les bâtiments tertiaires et les logements qui verront le jour d’ici 2025. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail