Lyon

Réseaux économiques

Le fondateur de la CPME du Rhône François Turcas tire sa révérence

Par Audrey Henrion, le 20 octobre 2021

Après avoir créé l’organisation des petits patrons dans le Rhône en 1992, François Turcas, emblématique défenseur des dirigeants, transmettra les rênes de la CPME du Rhône et de la CPME Auvergne Rhône-Alpes en mars 2022.

François Turcas (au centre) entouré de Franck Morize (à gauche), secrétaire général de la CPME du Rhône, et de Cyril Amprino (à droite), secrétaire général de la CPME Auvergne Rhône-Alpes.
François Turcas (au centre) entouré de Franck Morize (à gauche), secrétaire général de la CPME du Rhône, et de Cyril Amprino (à droite), secrétaire général de la CPME Auvergne Rhône-Alpes. — Photo : Audrey Henrion

En 2022, il achèvera trente ans de règne sur un coup d’éclat. Un événement baptisé "Made in PME", organisé à Eurexpo le 24 mars 2022, dont le but de connecter environ 5 000 dirigeants de TPE et PME de la région. Une rencontre inédite sur un seul site pour "créer des synergies de business et s’inspirer de projets innovants". François Turcas, bouillonnant patron de la CPME du Rhône et de la CPME Auvergne-Rhône, transmettra officiellement ce jour-là les rênes des organisations patronales locales non pas à un mais à deux présidents, dont les noms demeurent confidentiels. "Ce sera une journée forte en émotions, commente une proche collaboratrice. François Turcas a marqué l’écosystème économique depuis trente ans et, que l’on n’aime ou pas son style unique, il aura défendu l’entreprise comme personne."

Défense des indépendants

De fait, l’organisation qu’il a fondée et qu’il préside depuis 1992 revendique 243 397 entreprises adhérentes en Auvergne Rhône-Alpes, selon les chiffres officiels transmis au Haut Conseil du Dialogue Social. Certaines auraient même doublé leur cotisation cette année, pour signifier leur satisfaction quant au rôle qu’a tenu le syndicat des petits patrons pendant la pandémie, en faisant notamment suspendre l’inscription au fichier des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (FICP) pour ceux n’ayant jamais connu d’incident de remboursement avant mars 2020.

Convivialité et expertise

Durant au moins la moitié de son mandat, François Turcas a bénéficié du soutien indéfectible de Franck Morize (secrétaire général de la CPME Rhône) et de Cyril Amprino (secrétaire général de la CPME AURA). "Au départ, la CGPME de l’époque, c’était de la convivialité, le plaisir de se retrouver entre pairs, puis nous avons renforcé notre expertise, en abordant des thématiques telles que l’égalité homme-femme, la santé des dirigeants, les jeunes, l’international", rappelle François Turcas.

Besoins des dirigeants

Le syndicat patronal installé à Gorge de Loup a aussi proposé ces dernières années différents événements pour animer son réseau. Dont "CPME for Start-up" pour accompagner et aider au moins 120 start-up à trouver des locaux et à trouver des mentors chez les adhérents. D’autres programmes ont été tricotés au fil des années, suivant les grandes tendances et les mutations économiques du terrain, mais aussi les besoins des dirigeants : formations collectives en finance-gestion (850 chefs d’entreprises formés depuis 2011), un cursus dédié à la croissance externe (100 entrepreneurs depuis 2015), mais aussi des sensibilisations à la cybersécurité ou à la transmission.
Le mandat de François Turcas s’achèvera en mars mais, entre-temps, se dérouleront la 8° édition de "CPME Camp" à la Ruche industrielle sur le site Usin de Lyon-Parilly, puis la 17e Fête de l’entreprise le 31 janvier à la Halle Tony Garnier. D’ici là également, un nouvel atelier baptisé "Co-performance" aura vu le jour, pour accompagner les adhérents dans leur transition environnementale, les encourager à innover et à cultiver leur marque employeur. Ce bilan, François Turcas entend aussi le faire peser dans la balance pour défendre Philippe Valentin, actuel président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et candidat à sa réélection pour la liste unique du Medef et de la CPME. Les élections auront lieu du 27 octobre au 9 novembre.

François Turcas (au centre) entouré de Franck Morize (à gauche), secrétaire général de la CPME du Rhône, et de Cyril Amprino (à droite), secrétaire général de la CPME Auvergne Rhône-Alpes.
François Turcas (au centre) entouré de Franck Morize (à gauche), secrétaire général de la CPME du Rhône, et de Cyril Amprino (à droite), secrétaire général de la CPME Auvergne Rhône-Alpes. — Photo : Audrey Henrion

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail