Auvergne Rhône-Alpes

e-commerce

Le eshop French Rosa vise l’international

Par Julie Chalayer, le 22 décembre 2017

Dédié à la décoration d'intérieur, le site d'e-commerce ligérien French Rosa lance une levée de fonds d'un million d'euros. Objectif ? Décliner son concept à l'international et ouvrir une boutique physique dans la capitale en 2018.

Le site d'e-commerce ligérien ambitionne de doubler son chiffre d'affaires pour atteindre 1,5 million d'euros en 2018. — Photo : French Rosa

Quand un conseiller patrimonial s’associe, dans la vie et dans le business, à une styliste d’intérieure passionnée, cela donne French Rosa, un concept store en ligne dédié à la décoration.

Un million et des ambitions

Cette entreprise, basée à Roche-La-Moliére et orchestrée par le couple Combier, connaît une ascension fulgurante depuis son ouverture en 2014. Elle vient d’atteindre un CA de 700 K€ en 2017 et vise la barre du 1,5 M€ pour 2018.

Leur secret ? Des produits triés sur le volet, souvent exclusifs, et une attention particulière portée à l’univers de leur site, épuré, ergonomique et chaleureux. Les collections inspirées des tendances, proposent plus de 4000 références, allant du mobilier design aux casques audio high tech. De quoi séduire une clientèle exigeante de CSP +, qui comblée, n’hésite pas faire son marché sur le site. "Nous dépassons les 600 commandes par mois lors du pic des fêtes de Noël, et nous stabilisons à plus de 300 le reste de l’année", explique le couple.

Avec un panier moyen à 300 €, ce jeune site ouvert il y a tout juste 3 ans bouillonne de projets. Pour preuve, French Rosa s'est fixée deux nouveaux objectifs majeurs pour 2018. Objectifs qui vont impliquer une levée de fond d'un million d’euros auprès d’un groupe d’investisseurs privés.

Marchés spécialisés et internationalisation

"Nous travaillons de plus en plus avec l’ Angleterre, les pays anglosaxons et l’Allemagne et souhaitons ouvrir des shop spécialisés par pays et par univers, notamment sur le marché de l’enfant qui connaît une forte demande depuis 2 ans et demi", précise Grégory Combier le dirigeant. Fort de ce constat, la création d’un modèle multiboutiques s’impose naturellement.

Ce seront des sites dédiés au marché cible, disposant d’une charte graphique et d’une communication spécifique, ainsi que d’une sélection de produits pour chaque pays. Une politique de "sur-mesure" par rapport à Frenchrosa.en qui vend actuellement à l’international sous forme globale. En complément de Frenchrosa.us, .uk et .de , une boutique online distribuera exclusivement sur les marketplaces.

L’équipe actuelle de 4 salariés risque donc de vite s’agrandir. Tous devrons certainement pousser les murs de l'entrepôt de 300 m² pour recevoir cette extension du catalogue.

Une boutique à Paris en 2018

French Rosa a d’autres idées encore plus ambitieuses. En effet, "notre projet prioritaire pour 2018 est l’ouverture d’un commerce physique sur Paris". Un véritable défi, compte tenu de la concurrence dans la Capitale, qui peut permettre à French Rosa d'accroître sa notoriété et d’investir un nouveau canal de distribution.

Cette vitrine parisienne qui nécessite une prise de risque et un accompagnement financier, est l’opportunité de devenir une référence dans leur domaine. Un atout différenciant quand de nombreux commerçants ont tendance à adopter la démarche inverse en misant sur une totale digitalisation des ventes.

Le site d'e-commerce ligérien ambitionne de doubler son chiffre d'affaires pour atteindre 1,5 million d'euros en 2018. — Photo : French Rosa

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail