Rhône

Automobile

La Navya Arma arrive sur les routes de la ville artificielle américaine MCity

Par Gilles Cayuela, le 09 décembre 2016

La start-up lyonnaise débarque aux Etats-Unis. Sa navette sans chauffeur vient d'être mise en service dans les rues de la ville artificielle pour les véhicules autonomes de l'Université du Michigan.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Un mois après avoir bouclé une levée de fonds record de 30 M€ pour se développer à l'international, la start-up lyonnaise Navya (60 salariés) arrive aux Etats-Unis. Sa Navya Arma, véhicule 100% autonome, sans chauffeur et électrique, vient d'être mise en service dans les rues de MCity.

La seule navette européen du sélectionnée

Créée par l'Université du Michigan, MCity est une mini-ville artificielle qui recrée les situations de la vie quotidienne dans un environnement sécurisé. Il s'agit de la plus prestigieuse ville-test au monde pour les véhicules sans chauffeur. A ce jour, la Navya Arma est la seule navette européenne a avoir été sélectionnée pour rejoindre ce site unique au monde lancé en 2015. Un site qui avec son coût de 10 millions de dollars et son réseau de 4 km² de rues et de routes en bitume, en terre ou en pavé, ses façades amovibles, ses ponts, ses zones à vitesse limitée ou encore ses voies rapides, fait figure de vitrine technologique pour les spécialistes de la mobilité intelligente dont Navya fait partie.

Un partenariat gagnant-gagnant avec le MTC

L'arrivée de la Navya Arma sur les routes de MCity marque aussi le point de départ d'un partenariat entre la start-up lyonnaise et le Mobility Transformation Center (MTC) de l'Université du Michigan. « L'objectif pour les deux partenaires est de poursuivre leur démarche respective en R&D afin de continuer à perfectionner les technologies utilisées par les véhicules autonomes », explique un communiqué commun. Concrètement, Navya va mettre à disposition du MTC sa navette 100% autonome en intégrant les services associés (maintenance et supervision). De son côté, le MTC va fournir du temps de R&D et bien entendu sa plateforme de démonstration MCity.

Un premier pas pour Navya aux USA

Pour Navya, ce partenariat est le point de départ d'un important projet de développement aux Etats-Unis. « Bien que nous ayons déjà déployé nos navettes aux quatre coins du monde, c'est la première Navya Arma mise en service sur le continent nord-américain, un marché-clé pour nous. MCity est le partenaire parfait pour cette première aux Etats-Unis, où nous nous apprêtons à un développement fort et rapide », confirme Christophe Sapet, président de Navya. Pour ce faire, Navya et MTC prévoient d'organiser ensemble des démonstrations dans différentes villes des Etats-Unis. Le véhicule Navya-MTC sera d'ailleurs présenté début janvier au CES de Las Vegas. De quoi assurer une visibilité majeure à la start-up lyonnaise.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.