Rhône

Biotech

Indicia Production absorbe Metis biotechnologies

Par A.H, le 04 janvier 2017

Indicia Production (CA : 6,2M€, 45 salariés) qui fournit des milieux de culture utilisés pour les tests microbiologiques dans l'industrie cosmétologique, agroalimentaire ou pharmaceutique vient d'acquérir Metis Biotechnologies (CA : 1,14M€, 12 salariés) basé à Limoges. Ils constituent une entité pesant désormais 8M€ de chiffre d'affaires et 57 salariés.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Un début d'année sur les chapeaux de roue pour Indicia Production qui vient d'acquérir Metis Biotechnologies sans que les détails financiers de l’accord n’aient été dévoilés. 

Indicia Production créée en 1993 à Sainte-Foy-l'Argentière (CA : 6,2M€ en 2015, 45 salariés selon les derniers chiffres publiés) et qui possède un autre site de production à Dinan est spécialisé dans la production de milieux de culture prêts à l’emploi et de produits liquides stériles utilisés pour les tests microbiologiques. Sa production vise à s’assurer de la qualité sanitaire des aliments, des produits cosmétiques, des produits pharmaceutiques et des environnements dans lesquels ils sont fabriqués.

Analyse microbiologique

L'acquisition de Metis Biotechnologies, une société fondée à Limoges il y a 16 ans par Bruno Vedrine (CA : 1,14M€ en 2015, 12 salariés) lui permet de solidifier sa place sur ce marché en couplant son savoir-faire autour de la fabrication de milieux de culture prêts à l'emploi. En effet, Métis développe, produit et commercialise des solutions d’analyses microbiologiques rapides basées sur la cytométrie en flux. "Les clients d’Indicia, grands noms de l’industrie agroalimentaire et cosmétique, disposeront ainsi d’une plus grande réactivité dans la maîtrise de leur production" indique le communiqué. 

Suite à l’acquisition, le chiffre d’affaire prévisionnel de la nouvelle entité sera de plus de 8 millions d’euros en 2017. Elle comprend 57 salariés.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition