Loire

Industrie

HEF renforce ses investissements à Saint-Etienne

Par Gilles Cayuela, le 30 novembre 2021

HEF va investir 25 millions d’euros à Saint-Etienne dans la création d’une usine dédiée au revêtement des plaques des piles à combustibles à horizon 2025-2026. En parallèle, le groupe ligérien ouvrira en 2022 une antenne stéphanoise de sa filiale Fichou, basée dans le Val-de-Marne.

Le démonstrateur industriel qui permet de traiter les plaques bipolaires des piles à combustible à nécessité 2 millions d’euros d’investissement.
Le démonstrateur industriel qui permet de traiter les plaques bipolaires des piles à combustible à nécessité 2 millions d’euros d’investissement. — Photo : HEF

Expert mondial dans l’ingénierie et le traitement des surfaces, HEF (3 000 salariés, 207 M€ de CA en 2020) renforce son ancrage dans la Loire. Basé à Andrézieux-Bouthéon, le groupe présidé par Fabrice Prost va investir 25 millions d’euros pour créer une nouvelle usine à Saint-Etienne. Cette usine, qui verra le jour à horizon 2025-2026, sera dédiée au traitement des plaques bipolaires, composants essentiels des piles à combustible des véhicules à hydrogène. Dédiée au marché européen, elle permettra de traiter annuellement 50 000 piles à combustible.

"Nous sommes en train de travailler avec Saint-Etienne Métropole pour identifier le site qui accueillera, dans un rayon de 15 km autour de la ville, cette usine qui emploiera 150 personnes", précise Geneviève Jury, directrice générale du groupe HEF.

Une première machine industrielle en 2023

En attendant de trouver l’emplacement idéal, HEF a mis en service depuis quelques mois, sur son site stéphanois de La Fabrique 5000, un démonstrateur industriel pour permettre à ses clients et prospects d’appréhender cette nouvelle technologie de traitement des plaques bipolaires. Cet investissement de 2 millions d’euros sera complété d’ici janvier 2023 par la conception de la première machine industrielle dédiée à cette nouvelle activité.

"Cela représente un investissement de l’ordre de 5 à 7 millions d’euros qui va nous permettre de traiter les plaques de 10 000 piles à combustibles par an", complète Geneviève Jury. Conçu en interne, cet équipement préfigurera les 5 machines de grandes séries qui prendront ensuite place dans la future usine.

Un atelier de Fichou à Saint-Etienne en 2022

Parallèlement à ces investissements massifs pour se lancer sur le marché de l’hydrogène, HEF va poursuivre sa diversification dans la photonique. Là encore depuis Saint-Etienne. Après les reprises de la société californienne Abrisa Technologies (142 salariés ; 18 M€ de CA) en décembre 2020, de Kerdry dans les Côtes-d’Armor (20 salariés ; 2 M€ de CA) en mars 2021, de Fichou dans le Val-de-Marne (35 salariés ; 3,20 M€ de CA) en mai, et d’Acerde en Savoie (15 salariés ; 973 300 € de CA) en septembre, HEF compte renforcer son pôle photonique en créant un atelier de Fichou à Saint-Etienne.

"Fichou, c’est la pépite française de la photonique sur le militaire et le spatial. Ce sont des marchés de niches, de très petites séries traités avec excellence mais de manière artisanale. Fichou Saint-Etienne nous ouvrira les portes de la moyenne série pour relocaliser des composants qui sont actuellement faits à l’étranger", développe Geneviève Jury.

Prévue pour 2022 à travers un investissement de 4 millions d'euros, l’antenne stéphanoise de Fichou sera implantée sur le site de la Fabrique 5 000, au sein du quartier de la Manufacture qui "dispose de compétences en optique " souligne la directrice générale d’HEF. En 2021, le chiffre d'affaires d'HEF devrait dépasser 270 millions d'euros, soit 30 % de plus qu'en 2020. 

Le démonstrateur industriel qui permet de traiter les plaques bipolaires des piles à combustible à nécessité 2 millions d’euros d’investissement.
Le démonstrateur industriel qui permet de traiter les plaques bipolaires des piles à combustible à nécessité 2 millions d’euros d’investissement. — Photo : HEF

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail