Auvergne Rhône-Alpes

Informatique

Comment Astree Software compte atteindre les 10 millions de chiffre d'affaires

Par Gilles Cayuela, le 09 janvier 2018

Le dirigeant fondateur d'Astree Software, Nicolas Stori projette d'ouvrir des agences à l'international en complément de son réseau d'agences en France. — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

"Nous avons pas mal signé en 2017. Nous partons avec un carnet de commandes déjà bien plein pour 2018", se réjouit Nicolas Stori, dirigeant-fondateur d'Astree Software.

Un chiffre d'affaires en progression de 30% à 1,9 M€, 17 salariés recrutés en 2017, 15 nouvelles embauches programmées sur 2018 pour répondre à ses besoins de croissance, l'éditeur stéphanois de logiciels pour l'industrie du futur, a le vent en poupe.

"Depuis notre création, nous sommes sur une croissance annuelle qui varie entre 22% et 35% selon les années. Et nous avons très bon espoir que cela continue ainsi. Nous visons les 3 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018 et nous avons pour ambition d'atteindre les 10 millions en 2022", lâche Nicolas Stori.

Une agence à Nantes et une autre à Strasbourg

Pour atteindre cet objectif, la PME de 33 salariés a mis au point une stratégie de développement commercial particulièrement offensive avec le déploiement d'un réseau d'agences en France. "Nous avons démarré le développement de notre réseau d'agences avec l'ouverte en juin d'une antenne commerciale à Toulouse, qui commence à porter ses fruits. Nous allons poursuivre le maillage du territoire avec l'ouverture en mars d'une agence à Nantes, qui va nous permettre d'attaquer la région Grand-Ouest et le Nord. Nous poursuivrons avant l'été avec une seconde ouverture sur Strasbourg pour couvrir la région Grand-Est", développe Nicolas Stori.

Avec quatre agences à Saint-Etienne, Toulouse, Nantes et Strasbourg, Astree Software disposera d'une couverture de l'ensemble du territoire national. "Nous serons situés à moins de trois heures de tous nos clients potentiels", précise Nicolas Stori.

Cap sur l'international

Conscient que le seul marché national ne suffira sans doute pas à atteindre les 10 M€ de CA, le dirigeant compte aussi développer sa présence à l'international. Pour ce faire, l'éditeur de la solution MES (Manufacturing execution systems) Aquiweb, compte sur son partenariat au Maroc. Présent depuis septembre 2016 à Casablanca, Astree Software a vu sur 2017 "pas mal de commandes se concrétiser, confie le dirigeant. On espère que cela va s'accélérer sur 2018", ajoute-t-il.

L'éditeur stéphanois projette aussi d'ouvrir des agences dans d'autres pays dès 2020. "Nous ne savons pas encore où ! Nous avons des idées mais nous avons besoin de faire des études marchés et de creuser un peu plus le sujet. C'est ce que l'on va commencer à faire à partir de 2018. Nous nous laissons l'année pour étudier les possibilités, prendre des décisions, et ensuite bâtir une vraie stratégie de développement à l'international sur 2019. L'objectif étant d'ouvrir nos premières agences dès 2020", complète Nicolas Stori.

Toutes ces perspectives de développement et de croissance devraient aussi conduire le dirigeant à déménager prochainement son siège social. "Nous sommes aujourd'hui installés sur 400 m² mais avec la croissance attendue de nos effectifs, nous cherchons un nouveau siège de 1 500 m². Nous l'espérons avant l'été, si possible sur Saint-Etienne, au pire sur Saint-Etienne Métropole", conclut le dirigeant.

   

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition