Lyon

Conjoncture

Vidéo [BFM Lyon / Le JDE] Christian Jacques Berret : "Je ne crois pas à l'hécatombe des entreprises"

Par Audrey Henrion, le 01 avril 2021

Christian Jacques Berret, directeur de la Banque de France en Auvergne-Rhône-Alpes, répond aux questions d’Élodie Poyade (BFM Lyon) et d’Audrey Henrion (Le Journal des Entreprises Auvergne-Rhône-Alpes) et dans l’émission Lyon Business du 30 mars 2021.

Christian Jacques Berret, directeur régional de la Banque de France, estime qu'une bonne part des entreprises ayant bénéficié du soutien de l'Etat pourront se redresser durablement.
Christian Jacques Berret, directeur régional de la Banque de France, estime qu'une bonne part des entreprises ayant bénéficié du soutien de l'Etat pourront se redresser durablement. — Photo : Capture d'écran BFM Lyon

La baisse des défaillances d’entreprises recensée par les tribunaux de commerces en 2020 est impressionnante : -40 % en moyenne en France et -38 % à Lyon par rapport à 2019. Mais selon le directeur de la Banque de France en Auvergne-Rhône-Alpes, Christian Jacques Berret, il ne faut pas pour autant s’attendre un déferlement de procédures dans les mois à venir. "L’hécatombe des entreprises dans les mois qui viennent, je n’y crois pas beaucoup", assure-t-il.

Résilience

Afin d'établir les cotations des entreprises de plus de 750 000 euros de chiffre d'affaires, la Banque de France va adresser à partir de début avril des questionnaires aux dirigeants d'entreprises, afin qu’ils renvoient une image la plus proche possible de leur situation à l'institution bancaire. "Nous voulons analyser leur résilience, c’est-à-dire leur résistance à la crise et leur capacité de rebond. Nous voulons évaluer si, dans une perspective de trois ans et malgré tous les soubresauts actuels, l’entreprise sera toujours viable", explique Christian Jacques Berret.

En poste depuis trois ans à Lyon, l'homme qui rencontre de nombreux dirigeants se veut optimiste. "Je fais le pari que, grâce à la protection très importante dont elles ont bénéficié, une partie des entreprises va se rétablir durablement."

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail