Ille-et-Vilaine
Sterenn investit 7 millions d’euros dans ses sites logistiques
Ille-et-Vilaine # Agriculture # International

Sterenn investit 7 millions d’euros dans ses sites logistiques

S'abonner

En croissance forte sur ses différentes activités, le groupe Sterenn, grossiste spécialisé dans la distribution d’agroéquipements, vient de définir son projet stratégique à horizon 2030. L’ETI bretillienne, basée à La Mézière, veut continuer de grandir. Elle investit 7 millions d’euros dans deux plateformes logistiques en France.

Un entrepôt de Sterenn, spécialiste de la distribution de pièces détachées pour l’agriculture, la motoculture et le BTP — Photo : Sterenn

Issu du rapprochement en 2015 des sociétés Centradis, Agriest, Fournial, MDS et FSI, Sterenn (350 collaborateurs, 8 filiales, 212 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022) est un groupe multispécialiste exerçant les métiers de grossiste, fabricant et importateur dans les secteurs du machinisme agricole, de l’élevage, des espaces verts ou de l’industrie. La société, capable de livrer l’ensemble du territoire français en 24 heures, vend ses produits exclusivement en B to B via un réseau de revendeurs et distributeurs spécialisés (+ de 6 000 clients).

Un plan stratégique ambitieux

Sans bruit, cette entreprise familiale indépendante, aux capitaux 100 % français, se développe à grande vitesse depuis son siège établi à La Mézière, en région rennaise. "Nous nous positionnons comme un des leaders français dans la distribution de pièces détachées auprès de professionnels de l’agriculture, de la motoculture et du BTP. Nous enregistrons entre 15 et 20 points de croissance par an depuis près de 5 ans", rend compte Vincent Roudaut, responsable du site de La Mézière, la plateforme principale du groupe (23 000 m² d'espace couvert, 250 emplois portés). L’ex Sterenn & Co, qui communique depuis le début 2023 sous le nom de "Sterenn", vient d’établir son plan stratégique à horizon 2030. Il intègre des investissements majeurs, une projection de croissance de plus de 50 % sur ses périmètres actuels, mais également sur "de nouveaux marchés, de nouveaux territoires ou encore par croissance externe", souligne Laurent Nuss, directeur général du groupe.

7 millions d’euros investis dans ses bâtiments français

Après avoir investi dans les outils en 2022 (dont un nouvel ERP), Sterenn mobilise une importante enveloppe financière en 2023 pour transformer cette fois ses bâtiments (bureaux et surfaces de stockage). Le groupe investit 7 millions d’euros dans deux projets concomitants dans l’agrandissement de ses entrepôts de Scey-sur-Saône près de Vesoul (Haute-Saône) et de La Mézière. En région rennaise, c’est un nouveau bâtiment de 4 500 m², destiné à abriter des pneumatiques agricoles, qui est en train d’être construit. Sa livraison est prévue pour le mois de juin. Dans le même temps, l’entreprise lance sur site un plan d’embauche d’une quarantaine de CDI. Des professionnels sont recherchés dans les métiers de la logistique, de l’informatique, du web ou de la technique produit. "Pour accompagner notre développement, c’est là-dessus que nous mettons de l’énergie et des moyens", commente Vincent Roudaut.

Dans sa vision à sept ans, le groupe Sterenn a aussi des velléités d’expansion à l’international (10 % de son CA global à ce jour). La société bretillienne a acquis, en avril 2022, le belge Osvan (2 M€ de CA en 2021), spécialiste des accessoires pour robots de tonte (câbles, connecteurs…). Elle dispose également d’un entrepôt en Pologne. Pour être "encore plus près de ses clients" et "améliorer son offre de services", elle projette aussi de s’installer en Espagne, en 2023.

Ille-et-Vilaine # Agriculture # BTP # Distribution # Services # International # Investissement