Lannion
Ekinops affiche 12 % de croissance au premier semestre
Lannion # Industrie # Fusion-acquisition

Ekinops affiche 12 % de croissance au premier semestre

S'abonner

Ekinops a réalisé un chiffre d’affaires au premier semestre 2023 en croissance de 12 %, à 71 millions d’euros. L’Amérique du Nord porte la croissance de l'entreprise bretonne, notamment pour l’activité de transport optique. Une opération de croissance externe pourrait avoir lieu au second semestre.

Didier Brédy, est le directeur général d’Ekinops, basé à Lannion — Photo : DR

Au premier semestre 2023, le chiffre d’affaires d’Ekinops (127,6 M€ de CA en 2022, 500 salariés) s’est établi à 71 millions d'euros, en croissance de 12 % par rapport au premier semestre de l’an dernier, qui constituait une base de comparaison particulièrement élevée (25 % de croissance). Les chiffre d'affaires des premier et deuxième trimestres de cette entreprise basée à Lannion (Côtes-d'Armor) s’élèvent respectivement à 31,9 M€ (+ 15 %) et 39,2 M€ (+ 10 %).

Pour autant, toutes les activités du fournisseur breton de solutions de télécommunications ne connaissent pas la même dynamique. L’activité transport optique poursuit sa trajectoire de forte croissance, réalisant un nouveau bond semestriel de 41 % par rapport à la même période l’an dernier. Les solutions d’accès affichent un repli de 5 % au premier semestre, pénalisées notamment par le repli des ventes sur la région Asie-Pacifique. Le chiffre d'affaires généré par les logiciels & services, qui représente 14 % du chiffre d’affaires du groupe, est en légère croissance (1 %).

Croissance de 42 % aux États-Unis

Le semestre a été marqué par une croissance de 14 % à l’international. Les ventes hors de France représentent 66 % du chiffre d'affaires global du groupe, contre 65 % un an auparavant. L’Amérique du Nord a enregistré un volume d’affaires de 18,2 millions d'euros, en forte croissance de 42 % par rapport au premier semestre 2022, tiré par une forte demande des solutions de transport optique. Cette zone représente désormais 26 % des ventes du groupe sur le semestre (contre 20 % un an auparavant).

Sur le plan de la croissance externe, Ekinops ambitionne toujours de concrétiser une opération au cours de l’exercice. Ses objectifs 2023 restent inchangés : l'entreprise vise toujours une croissance de chiffre d'affaires supérieure à 12%.

Lannion # Industrie # Télécoms # Fusion-acquisition # Innovation