Colmar

Services

L'Adapei Papillons blancs d'Alsace veut créer des coentreprises avec le secteur marchand

Par Charlotte Stiévenard, le 30 avril 2021

L’Adapei Papillons blancs d’Alsace veut développer l’inclusion des personnes en situation de handicap en coopérant avec le secteur marchand. L’association va créer une coentreprise sociale avec le groupe bas-rhinois Acesi, spécialisé dans les services numériques.

Tania Meyer, directrice du pôle Entreprise adaptée de l'Adapei Papillons blancs d’Alsace, et Jean-Marc Patouret, directeur du groupe de services informatiques Acesi, ont décidé de cofonder VIT-EA.
Tania Meyer, directrice du pôle Entreprise adaptée de l'Adapei Papillons blancs d’Alsace, et Jean-Marc Patouret, directeur du groupe de services informatiques Acesi, ont décidé de cofonder VIT-EA. — Photo : DR

L’association colmarienne Adapei Papillons blancs d’Alsace (CA 2020 : 13,7 M€, 1 500 collaborateurs) et le groupe de services informatiques Acesi (CA : 18,3 M€, 80 collaborateurs), basé à Entzheim dans le Bas-Rhin, se lancent dans une aventure commune. Ces deux structures viennent de créer VIT-EA, une coentreprise sociale qui proposera aux clients d’Acesi une hotline d’assistance à utilisateurs d’outils informatiques opérée par des personnes en situation de handicap. La société débutera avec sept collaborateurs, avec l’objectif d'en atteindre douze en fin de deuxième année. L’investissement de départ est de 50 000 euros pour chaque partenaire.

"Les clients des services de VIT-EA auront droit à une réduction de la contribution de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés", précise Tania Meyer, directrice du pôle Entreprise adaptée de l’Adapei Papillons blancs d’Alsace. Selon elle, "l’inclusion ne doit pas se faire en circuit fermé".

Un besoin de diversification

L’association est née en 2017 de la fusion de deux associations de parents d’enfants en situation de handicap, l’Adapei du Bas-Rhin et Papillons blancs du Haut-Rhin. Elle prend aujourd’hui 2 500 personnes en charge. L’Adapei Papillons Blancs d’Alsace possède sa propre entreprise qui permet aux personnes en situation de handicap d’avoir un parcours professionnel évolutif, Alsace Entreprise Adaptée (Alsace-EA). Créée en 1987, elle rassemble aujourd’hui 200 collaborateurs (dont 85 % en situation de handicap) sur cinq sites industriels dans les secteurs de l’automobile, l’aéronautique ou encore l’énergie, dans le Haut-Rhin à Colmar et Wittenheim, et dans le Bas-Rhin à Bischheim, Dorlisheim et Duttlenheim.

De 2019 à 2020, le chiffre d’affaires d’Alsace-EA est passé de 5,2 millions d’euros à 3,5 millions d’euros. "La crise a accentué notre besoin de diversification, explique Tania Meyer. Quinze de nos salariés travaillaient, par exemple, pour le groupe aéronautique Safran à Molsheim (Bas-Rhin). Mais malgré un partenariat exemplaire et de nombreux recrutements, quand la crise est arrivée, ils n’ont pas pu maintenir cette activité." À Wittenheim, malgré un investissement de 1,4 million d’euros qui a permis de faire passer le site de 1 152 à 2 415 m², l'entreprise, très dépendante de son client principal PSA Peugeot (Stellantis Mulhouse), a vu son activité chuter de 30 % entre 2019 et 2020.

Se développer dans le secteur des services

L’Adapei Papillons blancs d’Alsace veut donc aujourd’hui se développer dans le secteur des services. En plus de VIT-EA, une deuxième société de maintenance dans le bâtiment est en cours de création avec le constructeur bas-rhinois KS groupe (CA 2020 : 190 M€ ; 430 collaborateurs), prévue pour 2022. Enfin, la structure cherche un partenaire du secteur marchand pour créer une troisième société, cette fois dans le secteur du transport de personnes.

Pour créer ces coentreprises sociales, l’Adapei Papillons blancs d’Alsace est accompagnée par l’association SocialCOBizz, cofondée par Thibaut Guilluy, actuel Haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises. L’idée, selon Tania Meyer, est que "l’association apporte son expertise sociale et l’entreprise marchande son expertise métier".

Tania Meyer, directrice du pôle Entreprise adaptée de l'Adapei Papillons blancs d’Alsace, et Jean-Marc Patouret, directeur du groupe de services informatiques Acesi, ont décidé de cofonder VIT-EA.
Tania Meyer, directrice du pôle Entreprise adaptée de l'Adapei Papillons blancs d’Alsace, et Jean-Marc Patouret, directeur du groupe de services informatiques Acesi, ont décidé de cofonder VIT-EA. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail