• Région Sud

    Énergie

    Le projet Iter franchit une étape importante

    30 juin 2020

    Il y a quelques jours, le projet international Iter, basé à Cadarache, a réceptionné une bobine de 400 tonnes, la plus lourde des six anneaux supraconducteurs, acheminée par l’entreprise Daher de Chine où elle a été fabriquée, au port de Marseille Fos et permettra de créer la cage magnétique qui confine le plasma a très haute température. La machine, qui atteindra sa pleine puissance en 2035, doit démontrer que la fusion peut être utilisée comme source d’énergie à grande échelle, non émettrice de CO², pour produire de l’électricité. L’organisation Iter, dirigée par Bernard Bigot, est portée par sept membres : Europe, Chine, États-Unis, Japon, Corée du Sud, Fédération de Russie.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos