Région Sud

Conjoncture

Paca : les chefs d'entreprise confiants malgré les difficultés d'approvisionnement

Par Olivia Oreggia, le 17 janvier 2022

La CCI Paca vient de publier son baromètre de conjoncture économique sur les troisième et quatrième trimestres 2021. Si les chefs d’entreprise se disent confiant, les difficultés demeurent, concernant notamment l’approvisionnement.

Philippe Renaudi est président de la CCI Paca : "L'embellie qui a perduré au troisième trimestre en termes d'activité pour nos entreprises régionales s'est assombrie au quatrième trimestre face aux difficultés d'approvisionnement, de recrutement et aux craintes liées au remboursement des prêts garantis par l'État"
Philippe Renaudi est président de la CCI Paca : "L'embellie qui a perduré au troisième trimestre en termes d'activité pour nos entreprises régionales s'est assombrie au quatrième trimestre face aux difficultés d'approvisionnement, de recrutement et aux craintes liées au remboursement des prêts garantis par l'État" — Photo : O. Oreggia

Quelles menaces pèsent sur la relance des entreprises ? À cette question, 44 % des dirigeants interrogés par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paca (2 150 entrepreneurs) répondent "l’approvisionnement". Une problématique majeure dont 47 % disent avoir souffert au troisième trimestre 2021. Cette proportion s’élève à 64 % dans la construction, 62 % dans le commerce et 61 % dans l’industrie.
L’autre difficulté de taille réside dans le recrutement et la pénurie de main-d’œuvre, notamment dans des secteurs déjà en tension comme les cafés, hôtels et restaurants (CHR). Ainsi, 38 % des établissements de services disent peiner à recruter.

Face au remboursement des PGE

Plus de 42 % des entreprises interrogées ont contracté un prêt garanti par l’État (PGE) dont plus de la moitié (51 %) sont issues du CHR. Près de 60 % d’entre elles ont prévu d’étaler son remboursement entre un et cinq ans, plus de 12 % l’ont déjà intégralement remboursé, quand plus de 27 % ont demandé un délai supplémentaire.

"L’embellie qui a perduré au troisième trimestre en termes d’activité pour nos entreprises régionales s’est assombrie au quatrième trimestre face aux difficultés d’approvisionnement, de recrutement et aux craintes liées au remboursement des prêts garantis par l’État", analyse Philippe Renaudi, président de la CCI Provence-Alpes-Côte d'Azur. "En ce début d’année, notre réseau CCI continue de se mobiliser pour faciliter l’accès aux aides sur mesure et je salue la récente décision du gouvernement d’assouplir l’échéancier du PGE : un soulagement pour 28 % d’entrepreneurs inquiet. Un chiffre qui grimpe à 34 % chez les dirigeants de TPE de moins de cinq salariés."

Dans ce contexte encore très incertain, les chefs d’entreprise affichent malgré tout un bon niveau de confiance : 66 % se disent "assez confiants" dans leur entreprise et 11 % "très confiants". Ils sont 56 % "assez confiants" en l’économie locale. Un chiffre qui tombe à 44 % en ce qui concerne l’économie nationale.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition