Var

Technologies

L'intelligence artificielle de Cor-e prédit les prix de l'énergie

Par Hélène Lascols, le 13 décembre 2018

Emeric de Vigan a créé Cor-e et sa plateforme de prévision des prix de l'électricité, baptisée Horizon. Après plusieurs mois de développement, le dirigeant toulonnais prévoit un début de commercialisation dans les prochaines semaines.

Emeric de Vigan a créé la start-up Cor-e et sa plateforme Horizon qui prévoit les prix de l'électricité.
Emeric de Vigan a créé la start-up Cor-e et sa plateforme Horizon qui prévoit les prix de l'électricité. — Photo : DR

Le créateur

Après avoir passé quinze ans à scruter les marchés financiers de l’électricité, Emeric de Vigan a créé son entreprise Cor-e, en mai 2017, à Toulon, autour de deux constats : « D’une part, le secteur de l’électricité, dominé par de grands acteurs, est technologiquement en retard. D’autre part, le développement des énergies renouvelables a favorisé l’émergence de nombreux acteurs de la transition énergétique qui ont besoin d'un accès à l’expertise des marchés », explique-t-il.

Le concept

Ainsi est née Cor-e, « une start-up à la croisée des chemins de la greentech et de la fintech » dédiée à la prévision des prix de l’électricité. Sur le marché le plus volatil au monde, Emeric de Vigan et son équipe utilisent les dernières avancées de l’intelligence artificielle pour fournir une solution d’aide à la décision. En un an, Cor-e a enregistré plus de 5 milliards de lignes de code (données météo, financières et industrielles), développé un algorithme et des modèles de prévision et automatisé l’ensemble du processus. Le tout pour « pouvoir fournir des prévisions de prix en quelques secondes, plusieurs fois par jour et pour les huit pays que l’on couvre, à savoir la France, ses pays frontaliers, les Pays-Bas et l’Autriche. » Au cours des premiers mois, Emeric de Vigan est devenu lauréat du Réseau Entreprendre Var. Il a aussi réalisé une petite levée de fonds et obtenu le soutien de la Région Sud. La start-up, installée au sein de la pépinière @email à Toulon et lauréate du concours de l’accélérateur transfrontalier Marittimo, compte déjà quelques clients lui permettant de générer un peu de chiffre d’affaires.

Les perspectives

Les six salariés de Cor-e apportent les dernières finitions à leur plateforme web avant son lancement dans les prochaines semaines. « Pour exister et gagner en légitimité, nous devons maintenant vendre nos premiers abonnements », ajoute le dirigeant. Cor-e cible les sociétés de négoce, les institutions financières, les fournisseurs d’électricité, les gros consommateurs et les acteurs de la valorisation de la flexibilité.  Aujourd’hui, ses principaux marchés sont en Angleterre – Londres reste une place financière forte – et en Allemagne, où il existe de nombreux acteurs de l’électricité. Emeric de Vigan espère compter une cinquantaine de clients d’ici fin 2019, lui procurant 300 000 euros de chiffre d’affaires et lui permettant d’atteindre l’équilibre. « Nous imaginons recruter entre 50 et 100 nouveaux clients par an et atteindre le million d’euros de chiffre d’affaires en 2020. L’atteinte de ces objectifs dépendra de notre capacité à nous diversifier, notamment vers le gaz, et à engranger nos premiers succès commerciaux. »

Emeric de Vigan a créé la start-up Cor-e et sa plateforme Horizon qui prévoit les prix de l'électricité.
Emeric de Vigan a créé la start-up Cor-e et sa plateforme Horizon qui prévoit les prix de l'électricité. — Photo : DR

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture