Var

Réseaux

Gérard Cerruti se présente pour un 9e mandat à la tête de l'Union patronale du Var

Par Hélène Lascols, le 21 mai 2019

Au mois de juin prochain aura lieu l’élection du Président de l’Union patronale du Var pour une nouvelle mandature de trois ans. Face à Laurent Falaize, candidat déclaré depuis plusieurs semaines, Gérard Cerruti présentera sa candidature pour un « ultime et dernier mandat ».

Gérard Cerruti, entouré des membres du bureau de l'Union patronale du Var
Gérard Cerruti, entouré des membres du bureau de l'Union patronale du Var — Photo : Hélène Lascols - Le Journal des entreprises

Le 27 juin prochain, les 77 membres du conseil d'administration de l'Union patronale du Var, dont un tiers d'entre eux auront été renouvelés ou reconduits par l'assemblée des délégués le 19 juin, éliront leur nouveau président pour trois ans. Face à Laurent Falaize, dirigeant de l'entreprise Fioul 83, président du cluster dédié à la grande plaisance Riviera Yachting Network et de l'association La Crau Pole, et candidat déclaré depuis le mois de novembre 2018, Gérard Cerruti présentera sa candidature pour un neuvième mandat à la tête du premier réseau d'entreprises du Var, syndicat interprofessionnel et interentreprises, qui rassemble Medef et CPME.

Un mandat de transition

« En parfait accord avec le bureau de l'UPV, je présenterai ma candidature pour un ultime et dernier mandat qui sera volontairement un mandat de transition et qui permettra à une nouvelle équipe de prendre les rênes de notre syndicat pour un nouvel avenir », souligne l'intéressé. Au cours de ces trois prochaines années, il prendra à ses côtés un ou deux prétendants qu'il présentera aux prochaines élections avec la volonté que « tout se passe en parfaite harmonie et en toute transparence ».

Son programme tient en trois axes. Avec son équipe - « le bureau, les administrateurs, les délégués, les mandataires, les 5 000 adhérents, les 120 salariés permanents mais aussi tous les partenaires » - il entend d'abord renforcer l'influence entrepreneuriale par un dialogue social territorial rénové pour le progrès économique. Il veut accompagner au quotidien des entreprises pour anticiper et appréhender les transitions sociétales et les réformes publiques en cours, en augmentant l'offre de services de l'UPV. Enfin, Gérard Cerruti veut faire de la formation et de l'évolution des compétences un levier de compétitivité des entreprises et de développement de l'emploi.

Parmi les actions concrètes qu'il entend mettre en œuvre, il veut mettre en place un observatoire de la fiscalité locale, créer une "carte sur table" des territoires répertoriant les chiffres clés (emploi, transports, aménagements, infrastructures, etc). Il entend créer de nouveaux outils d'accompagnement à destination des entreprises, que ce soit pour les inciter à répondre à la commande publique, à intégrer une démarche RSE ou à partir à l'international. Un observatoire de la santé du dirigeant devrait également voir le jour. Enfin, de nouvelles formations seront développées pour coller aux attentes locales.

Gérard Cerruti, entouré des membres du bureau de l'Union patronale du Var
Gérard Cerruti, entouré des membres du bureau de l'Union patronale du Var — Photo : Hélène Lascols - Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.