Sophia Antipolis

Technologies

FlexFuel Energy Development veut convertir les Français au bioéthanol

Par Olivia Oreggia, le 30 mars 2021

FlexFuel Energy a déjà vendu plus de 45 000 de ses boîtiers permettant de faire passer un véhicule thermique au bioéthanol, plus économique et plus écologique. Mais encore très confidentiel. La société basée à Sophia Antipolis a lancé un site internet pour en faciliter l'installation.

Sébastien Le Pollès dirige FlexFuel Energy Development qu'il a fondé en 2006.
Sébastien Le Pollès dirige FlexFuel Energy Development qu'il a fondé en 2006. — Photo : Gabriel GORGI

À 70 centimes d’euros le litre en moyenne et une réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre, le superéthanol a tout pour séduire les automobilistes. FlexFuel Energy Development (85 salariés) s’en est fait une spécialité. Basée à Sophia Antipolis, l'entreprise est la seule azuréenne à faire partie cette année encore du dispositif French Tech 120, le programme d'accompagnement public à destination des start-ups en hypercroissance.

Les boîtiers qu’elle développe et commercialise permettent de faire passer un véhicule thermique (uniquement ceux à moteur essence) au bioéthanol, carburant produit à partir de betteraves et de céréales. Sébastien Le Pollès est entrepreneur dans le stockage lorsqu’il décide en 2006 de se lancer dans cette aventure, après avoir vu un reportage à la télévision sur le bioéthanol en Amérique du Sud. "J’ai d’abord importé des boîtiers du Brésil mais les paramètres n’étaient pas parfaitement compatibles", explique le PDG fondateur de l’entreprise. "Nous nous sommes alors appuyés sur une entreprise spécialisée. Nous concevons les boîtiers, les faisons fabriquer par des sous-traitants puis nous les commercialisons. Je veux absolument maintenir la production en France."

Un objectif de plus de 20 000 boîtiers en 2021

Au fil des hausses du prix du baril de pétrole, les demandes ont augmenté. La société a vendu 15 000 boîtiers en 2019, atteignant un chiffre d’affaires de 19 millions d’euros. Le Covid a contraint les résultats à la baisse en 2020, stabilisant malgré tout le chiffre d’affaires. L’objectif 2021 est de dépasser les 20 000 kits vendus. L’an dernier, le superéthanol, ou E85, est le seul carburant à avoir vu sa consommation croître : + 4 % selon la Collective du bioéthanol. Et depuis janvier 2021, une station-service sur quatre le propose à la pompe. "Mais cela reste trop confidentiel, regrette Sébastien Le Pollès. Il y a toutes les garanties et la France compte désormais 3 200 garagistes homologués. Mais les constructeurs, eux, n’y sont pas forcément favorables. Il manque une impulsion." Hormis chez Ford ou Jaguar Land Rover, les modèles 100 % compatibles avec le superéthanol sont en effet rares.

Un site internet pour faciliter l’installation

Pour contourner les garagistes, FlexFuel Energy Development vient de lancer le site web Roulezpascher.com. "Nous proposons un diagnostic et la pose du boîtier bioéthanol à partir de 700 euros. On peut aussi, en entrant le numéro de sa plaque d’immatriculation, simuler les économies à réaliser. Avec une Twingo qui roule 25 000 kilomètres par an, on peut par exemple économiser 86 euros par mois. Le coût de l’installation est donc rapidement amorti."

FlexFuel Energy Development se présente comme le leader du marché de la dépollution moteur et des économies de carburant. L’entreprise a par ailleurs développé une solution écologique de décalaminage du moteur par hydrogène, permettant là encore de réduire sa consommation de carburant et d’émissions nocives pour l’environnement. Déjà implantée au Royaume-Uni en Belgique, Italie, Espagne et au Portugal, elle compte multiplier ses filiales en Europe et en Amérique du Nord.

Sébastien Le Pollès dirige FlexFuel Energy Development qu'il a fondé en 2006.
Sébastien Le Pollès dirige FlexFuel Energy Development qu'il a fondé en 2006. — Photo : Gabriel GORGI

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail