Alpes-Maritimes

Santé

Coronavirus : Avec ses lunettes, Ellcie Healthy peut aider à identifier les symptômes du Covid-19

Par Olivia Oreggia, le 29 avril 2020

Près d’un an après avoir lancé ses lunettes connectées pour lutter contre la somnolence au volant, Ellcie Healthy s’est penchée sur la détection des chutes. Aujourd’hui, l’entreprise azuréenne assure pouvoir identifier à distance, avec ces mêmes lunettes, l’un des symptômes du Covid-19.

Les lunettes connectées développées par Ellcie Healthy sont truffées d'une quinzaine de capteurs cachés dans les branches, permettant notamment de détecter la somnolence au volant ou encore la chute de la personne qui les porte.
Les lunettes connectées développées par Ellcie Healthy sont truffées d'une quinzaine de capteurs cachés dans les branches, permettant notamment de détecter la somnolence au volant ou encore la chute de la personne qui les porte. — Photo : DR

Après l’endormissement au volant et les chutes de personnes, les lunettes conçues par l’entreprise niçoise Ellcie Healthy vont-elles permettre de détecter le coronavirus ? Pendant la crise sanitaire Ellcie Healthy (18 salariés) parvient à maintenir en grande partie son activité, et donc, sa capacité d’innovation et de développement. Ainsi, un an après leur lancement, l’entreprise implantée à Villeneuve-Loubet près de Nice, a vendu près de 20 000 lunettes connectées pour lutter contre l’endormissement au volant. L’innovation a séduit nombre d’entreprises pour leurs salariés conducteurs d’engin, chauffeurs ou commerciaux.

Après la chute, la toux

Depuis le début de l’année, ces lunettes parviennent ainsi à détecter les chutes éventuelles de la personne qui les porte. Là encore, l’innovation trouve son utilité auprès des travailleurs isolés, mais aussi auprès des seniors.

« Cette application pourrait aussi être utile au-delà de la pandémie actuelle, en cas de grippe par exemple »

Aujourd’hui, ces lunettes, équipées de la même quinzaine de capteurs, pourront désormais détecter à distance l’un des symptômes du coronavirus : la toux. « Nous nous sommes demandé ce que pourrions faire pour lutter contre cette maladie. Comment détecter les premiers signes chez une personne contaminée, en utilisant ces capteurs ? », explique Philippe Peyrard, fondateur et dirigeant d’Ellcie Healthy.

« Nous avons mené une première expérimentation et nous sommes effectivement en capacité de repérer la toux chez le porteur de lunettes, pour pouvoir ensuite donner l’alerte aux soignants ou aux proches, via une application, selon la récurrence de la toux. En cette période, de nombreux aidants sont moins mobiles, il faut donc être plus vigilants envers nos seniors. Mais cela pourrait aussi être utile au-delà de la pandémie actuelle, pour des cas de grippe par exemple. » Ciblant les personnes isolées, particulièrement les seniors, les lunettes permettent de détecter la toux et de donner l’alerte à des soignants. Mais elles ne remplacent pas des médecins et ne sont pas capables de dire si la toux est synonyme de coronavirus.

Philippe Peyrard assure que son équipe pourrait mettre à disposition l’algorithme permettant cette nouvelle fonctionnalité en quelques semaines. Ellcie Healthy a répondu à l’appel à projets de l’AID, l’Agence de l’Innovation de Défense, à la recherche de solutions innovantes dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. 

Une commande au Japon

L’équipe de R & D pourrait-elle imaginer d’autres cas d’usages répondant au contexte sanitaire actuel ? « Nous avons imaginé prendre la température corporelle. Après des recherches, nous avons établi que cela n’est pas possible en l’état, cela ouvre de nouvelles perspectives, avec d’autres capteurs qui équiperont nos prochains modèles de lunettes. » En attendant, la petite entreprise azuréenne poursuit le chemin sur lequel elle s’est déjà engagée, travaillant notamment sur la prévention de la chute, après avoir réussi à la détecter.

Malgré la crise, elle a par ailleurs reçu une première commande d’un distributeur d’optique japonais. Philippe Peyrard avait fait partie du voyage présidentiel d’Emmanuel Macron au Japon en juin 2019. « C’est aussi l’avantage d’avoir un produit made in France », souligne le dirigeant. « Les lunettes étant fabriquées dans une usine qui fonctionne près de Soissons, nous sommes en mesure de les expédier. »

Les lunettes connectées développées par Ellcie Healthy sont truffées d'une quinzaine de capteurs cachés dans les branches, permettant notamment de détecter la somnolence au volant ou encore la chute de la personne qui les porte.
Les lunettes connectées développées par Ellcie Healthy sont truffées d'une quinzaine de capteurs cachés dans les branches, permettant notamment de détecter la somnolence au volant ou encore la chute de la personne qui les porte. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail