Aix-en-Provence

Loisirs

Après le sport, StadiumBox devient Tick&Box et s'ouvre à la culture 

Par Didier Gazanhes, le 28 février 2019

Commercialisant des coffrets cadeaux liés au sport, l’entreprise StadiumBox, fondée en 2011 par deux passionnés de sport, Hugues Charmet et Bertrand de Roquefeuille, a pris, fin 2018 un nouveau tournant et s’attaque à de nouveaux marchés : les parcs à thème et les spectacles.

tick
Hugues Charmet et Bertrand de Roquefeuille, les deux fondateurs de Tick&Box. — Photo : DR

Nouveau nom pour un nouveau positionnement. Fondée en 2011 par Hugues Charmet et Bertrand de Roquefeuille, StadiumBox, qui commercialisait des coffrets cadeaux 100% liés au sport est ainsi devenue Tick&Box afin de toucher un plus large éventail de public. La PME vient d'ajouter à son offre des coffrets cadeaux comprenant des entrées à des parcs à thème et à des spectacles.« Notre concept reprend tous les codes de la box classique, mais en les adaptant au marché de la billetterie. Pendant six ans, nous avons construit tout un réseau de partenaires au sein des grandes équipes et des grands clubs sportifs français. Nous sommes arrivés à la bonne époque », confie Bertrand de Roquefeuille. « Nous avons toujours souhaité avant tout travailler avec les partenaires les plus importants ». Une soixantaine de structures a ainsi fait confiance à la petite entreprise de quinze salariés, basée à Eguilles, dans les Bouches-du-Rhône : l’Olympique de Marseille, de Lyon, l’Equipe de France, le Rugby club toulonnais, le Stade toulousain…

Des cadeaux de femmes 

« Les places sont au prix de vente public. Nous ne misons pas sur un effet prix, mais sur l’effet cadeau du coffret. Nous touchons ainsi un public féminin. Ce sont les femmes qui font les cadeaux et les offrent à leurs pères, leurs maris, leurs frères… Nous avons ainsi une forte saisonnalité et réalisons une part importante de notre chiffre d’affaires au moment des fêtes de Noël. Nos ventes sont ainsi relativement détachées des résultats des clubs. Pour des partenaires qui sont très liés aux performances des équipes, nous sommes le seul distributeur à vendre en décalé et a assuré un remplissage constant », poursuit-il. « Les clubs réservent des places, comme pour tout canal de distribution. Il y a donc rarement de déception parce que notre client ne peut, par exemple, pas trouver de places. Nous facilitons les démarches. Notre client passe ainsi par notre intermédiaire, par notre interface, pour réserver ».

40 000 coffrets vendus par an

Dans un marché dominé par deux grands acteurs, Wonderbox et Smartbox, Tick&Box propose une approche différente. « Les leaders ne savent pas forcément faire de box avec un seul partenaire. Ce n’est pas leur concept. En revanche, notre produit visait une cible restreinte, celle des passionnés d’événements sportifs. Nous avons voulu élargir notre offre et nous avons pensé à dupliquer notre offre vers la billetterie au sens large ».
En 2018, Tick&Box a ainsi ajouté deux partenaires prestigieux dans le domaine des parcs à Thème : le Puy du Fou et Port Aventura. « Le coffret du Puy du Fou a même été notre vente numéro 1 à Noël. Ce qui montre le potentiel de ce nouveau positionnement ». L’entreprise compte aujourd’hui 800 points de vente dans la grande distribution et la grande distribution spécialisée (Cultura, Auchan, Carrefour, Cora, Leclerc…) et distribue près de 40 000 coffrets par an, sur un marché évalué à deux millions. « Nous comptons dépasser les 100 000 ventes annuelles », indique le dirigeant. De quoi presque tripler un chiffre d’affaires qui s'établit aujourd'hui à 4 M€.

tick
Hugues Charmet et Bertrand de Roquefeuille, les deux fondateurs de Tick&Box. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail