Occitanie

Ressources humaines

Action Logement fédère 20 entreprises toulousaines autour du télétravail

Par Paul Falzon, le 01 décembre 2020

D'ici le début de l'année 2022, Action Logement, géant du logement social et de l'habitat, projette de créer quatre à cinq espaces de coworking aux portes de Toulouse. Une vingtaine d'entreprises de l'agglomération sont associées à la démarche, pour définir un cahier des charges adapté à leurs besoins.

Coworking
A terme, l'objectif du groupe Action Logement est de développer une labellisation et un maillage de lieux de travail dans la région Occitanie. — Photo : helena-lopes-unsplash

Ce 1er décembre, une vingtaine d’entreprises de la région toulousaine se retrouvent à l’initiative du groupe Action Logement (18 000 salariés sur les métiers du logement social et intermédiaire), pour le premier atelier d’une démarche commune sur le télétravail. Objectif : définir un référentiel pour la création d’espaces de coworking sur l’agglomération. "L’enjeu pour les entreprises est de disposer de lieux suffisamment bien équipés et animés pour que leurs salariés puissent travailler dans de bonnes conditions. Dans le cadre de ses missions sur les mobilités professionnelles et résidentielles, Action Logement avait engagé des réflexions sur le télétravail dès 2019, mais la crise sanitaire nous a poussés à accélérer nos projets", résume François Magne, directeur régional du groupe en Occitanie.

"Corpoworking"

Le calendrier fixé par Action Logement et ses partenaires prévoit d’aboutir à un cahier des charges au premier trimestre 2021, pour ouvrir début 2022 quatre ou cinq premiers espaces de coworking, d’une capacité d’une centaine de postes chacun. Ces lieux seront situés sur les principales voies d’accès à la Ville rose, en amont des embouteillages. Le référentiel s’attachera à détailler les ressources matérielles, techniques et logistiques indispensables pour offrir un véritable "bureau de proximité" aux salariés. Le groupe utilise un mot-valise pour définir ces tiers-lieux réunissant les avantages du télétravail et les ressources de l’entreprise : le "corpoworking".

Maillage régional

"Les premiers lieux que nous ouvrirons permettront de prouver qu’il existe un modèle économique pour ces espaces situés au plus près des lieux de vie. L’ambition est ensuite d’aboutir à une forme de labellisation, en mettant notre référentiel à disposition pour développer un maillage régional de lieux de travail adaptés aux besoins des entreprises et des salariés", précise François Magne. Le potentiel est important : rien que chez Airbus, qui fait partie des entreprises impliquées dans la démarche, près de 30 % des effectifs pourraient avoir recours au télétravail sur une base régulière.

Conciergerie, conférences…

Autre partenaire d’Action Logement, l’ETI Scopelec (4 000 salariés, CA 2019 : 450 M€) attend de ces nouveaux espaces partagés trois types d’avantages : "Eviter à nos salariés l’isolement lié au télétravail, faire des économies sur le poste immobilier et les déplacements, et générer des échanges avec les autres entreprises hébergées", résume Vincent Bronet, directeur de la division Usages et Services. L’entreprise revéloise a des propositions pour enrichir le référentiel sur les lieux de corpowworking, comme la présence d’une conciergerie pour faciliter le quotidien des salariés, ou le recrutement d’un animateur de site en capacité d’organiser des rencontres thématiques voire des conférences. "Actuellement, nous n’avons quasiment pas recours au télétravail : avec un lieu adapté, nous pourrions envisager de proposer cette organisation à une cinquantaine de salariés en Haute-Garonne", conclut Vincent Bronet.

Coworking
A terme, l'objectif du groupe Action Logement est de développer une labellisation et un maillage de lieux de travail dans la région Occitanie. — Photo : helena-lopes-unsplash

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail