Santé

Ceva Santé Animale acquiert plusieurs actifs de Merial

Par la rédaction, le 15 novembre 2016

La Commission européenne vient de donner son accord pour la cession au laboratoire girondin Ceva Santé Animale de plusieurs vaccins et médicaments détenus par Merial, branche santé animale de Sanofi qui vient de fusionner avec l'Allemand Boehringer Ingelheim.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Afin de pouvoir faire l'acquisition de Merial, branche santé animale de Sanofi, le groupe allemand Boehringer Ingelheim cède neuf produits du portefeuille d'actifs de Merial au laboratoire girondin Ceva Santé Animale ainsi que les droits de propriété intellectuelle, les processus de fabrication et les activités R&D associées. La Commission européenne a donné son feu vert à cette opération le 9 novembre. Cette cession permet à Ceva Santé Animale de prendre des parts de marché dans le domaine de la vaccination porcine avec l'intégration de quatre vaccins porcins ( Circovac® , Progressis® , Parvovax® , Parvoruvax® ) mais aussi d'un vaccin bovin, Mucosiffa®, et de divers médicaments (Equioxx®, Genixine®, Ketofen®).

Compléter le site hongrois de Ceva

« Je suis très heureux que Boehringer Ingelheim ait choisi de transférer la production et le marketing des actifs de Merial à Ceva. Au travers de ces produits, c'est une partie du savoir-faire scientifique issu de Pasteur Rhône-Mérieux puis de Merial que nous récupérons et qui va venir en biologie, compléter l'héritage hongrois de notre site Ceva Phylaxia. Je suis fier que la Commission européenne ait estimé que Ceva avait les compétences industrielles et commerciales pour transférer et développer ces gammes de produits et d'en accélérer le développement tant en biologie qu'en anti-inflammatoires non stéroïdiens. » déclare Marc Prikazsky, P-dg de Ceva Santé Animale dans un communiqué.

Présent dans 110 pays, Ceva affiche a réalisé un chiffre d’affaires de près de 857 millions d'euros en 2015 (+12%). Le laboratoire emploie près de 4.000 personnes dans le monde dont près d’un tiers sur ses 6 sites français basés dans le sud-ouest et le grand ouest : à Libourne (33) son siège social ; Ceva Sogeval Campus à Laval ; Ecat-iD à Landivisiau/Landerneau (29) ; Loudéac (22) et Angers (49) avec Ceva Desvac Campus et Biovac, racheté en 2016.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition