• Rouen

    Santé

    La plateforme R-One de Robocath opère désormais en Chine

    02 décembre 2021

    Robocath, société rouennaise (60 salariés), qui conçoit, développe, et commercialise des solutions robotiques innovantes pour le traitement des maladies cardiovasculaires, annonce aujourd’hui le succès de la première angioplastie coronaire réalisée en Chine avec l’assistance de sa plateforme robotique R-One™, le 24 novembre dernier. Cette procédure robotique est la première intervention d’un essai clinique mené par CathBot, co-entreprise détenue par Robocath et MedBot (filiale robotique de MicroPort Scientific Corporation). "Nous venons de franchir une étape clé de notre développement, conformément à notre plan de croissance, dans une zone géographique hautement stratégique. La Chine est le pays où se pratiquent aujourd’hui le plus d’angioplasties coronaires au monde", commente Philippe Bencteux, président-fondateur de Robocath et président de Cathbot. Cette étude clinique prévoit l’inclusion de plus de 100 patients dans quatre centres chinois. Elle vise l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché de R-One en Chine auprès de la NMPA (National Medical Products Administration).
    Par ailleurs, le robot R-One a réalisé, avec succès, son premier stenting carotidien robotique au CHU de Rennes, le 16 novembre dernier.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos