Industrie

GlaxoSmithKline : Le groupe annonce 45 M€ d'investissements à Evreux

Par la rédaction, le 09 mai 2014

pharmacie Le groupe pharmaceutique anglais s'engage à investir 14 M€ dès 2014 à Evreux pour assurer « l'amélioration continue » du site.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le groupe GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé fin avril un investissement de 45 millions d'euros sur les deux ans à venir sur son site normand d'Evreux. Programmé entre 2014 et 2016, le plan prévoit une enveloppe de 35 millions d'euros pour le site industriel de GSK (1.150 salariés) spécialisé dans la production de médicaments dédiés au traitement des maladies respiratoires (asthme, broncho-pneumopathie chronique obstructive).




14 M€ pour Evreux dès 2014

Quatorze millions d'euros devraient être débloqués dès cette année dans le cadre « d'un processus d'amélioration continue » qui doit permettre « de renforcer les standards de sécurité et de qualité, d'améliorer la performance industrielle et de diminuer l'empreinte carbone du site », précise le groupe pharmaceutique Anglais. GSK annonce dans le même temps le déblocage d'une enveloppe de 10 millions d'euros au bénéfice de deux de ses fournisseurs français (sans plus de précision) pour les aider à se moderniser « et faire évoluer leurs équipements de haute technologie nécessaires à la fabrication de composants entrant dans la composition des médicaments respiratoires ». Le site d'Evreux qui ambitionne de produire 155 millions de boîtes en 2014 (contre 131 millions en 2012) exporte près de 85 % de sa production vers 120 pays, dont récemment l'Arabie Saoudite, le Kenya, le Rwanda, l'Iraq ou encore la Syrie.




GSK assure la pérennité du site normand

L'ensemble des médicaments respiratoires de GSK commercialisés en France sont également produits à Evreux, un site créé en 1968 et durement touché en 2009 par un plan de réduction des effectifs qui a conduit à la suppression graduelle de près de 800 postes sur le site. Il en compte désormais 1.150. À travers cet investissement de 45 millions d'euros, GlaxoSmithKline confirme donc sa volonté « de s'engager une nouvelle fois pour la pérennité de ce site de haute technologie ». L'annonce de l'investissement à Evreux intervient quelques mois à peine après la confirmation de la vente du site de Notre-Dame-de-Bondeville (700 salariés) au groupe sud-africain Aspen.



G.D.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition