Normandie

Financement

30 millions d'euros investis en trois ans par Normandie Participations

Par Sébastien Colle, le 28 mars 2019

Le fonds régional en capital investissement Normandie Participations a réalisé, en trois ans, 40 opérations d’investissement pour près de 30 millions d'euros investis. Et a lancé un fonds de prêts participatifs, d’un montant de 40 millions d'euros.

Le président de la Région Normandie, Hervé Morin, est venu fêter les trois ans du fonds Normandie participations au siège de Maison Berger à Bourgtheroulde, soutenue par le fonds en 2017 lors de la cession de la société. De gauche à droite: Hervé Morin, président de la Région Normandie, Olivier Sillon, président de Maison Berger et Franck Murray, président de Normandie participations.
Le président de la Région Normandie, Hervé Morin, est venu fêter les trois ans du fonds Normandie participations au siège de Maison Berger à Bourgtheroulde, soutenue par le fonds en 2017 lors de la cession de la société. De gauche à droite: Hervé Morin, président de la Région Normandie, Olivier Sillon, président de Maison Berger et Franck Murray, président de Normandie participations. — Photo : S.C

Fonds régional en capital investissement lancé en 2016, Normandie Participations a réalisé, en trois ans, 40 opérations d’investissement pour près de 30 M€ investis. Le fonds a ainsi permis un effet de levier de plus de 150 millions d’euros, levés avec 30 co-investisseurs tels que des business angels locaux et nationaux, des filiales de banques, et des fonds d’investissements régionaux ou nationaux (Argos, BNP Développement, Go Capital, Crédit Agricole, N Factory, Caisse d’Epargne…).

En complément de ses activités, Normandie Participations a lancé, depuis juin 2018, un fonds de prêts participatifs nommé Normandie Horizon pour un montant de 40 millions d’euros, en partenariat avec le Crédit Agricole et la Banque européenne d’investissement. Huit opérations ont déjà été validées par le fonds de prêts pour un total de 5 millions d’euros auprès d’entreprises du territoire comme Sedelka Europrom, les crèches Léa et Léo, ou encore la biscuiterie de l’Abbaye. Normandie participations est également l’animateur de l’accélérateur Fast Forward Normandie et à l’initiative du I-DAY, rendez-vous annuel dédié aux investisseurs en région (prochaine édition le 17 octobre 2019 à Rouen).

Un fonds spécialisé dans l’amorçage

Près de 70 % des dossiers traités par Normandie participations concernent des investissements liés à l’amorçage, avec la volonté d’équilibrer les investissements entre capital amorçage/innovation et développement/transmission. Depuis la création du fonds, le nombre d’opérations sur le territoire est passé de 17 à 23 en moyenne par an. « Avec un taux de sélection de 5 % là ou les fonds classiques se situent à 1 %. Normandie Participations se démarque par sa proximité et sa recherche d’impact sur l’économie régionale », affirme Franck Murray, président de Normandie Participations.

Les chefs d’entreprise à la manœuvre

Une trentaine de dirigeants normands compose le Comité d’investissement et le Conseil d’administration de Normandie participations. Deux organes qui se réunissent environ huit fois par an pour étudier et débattre des dossiers présentés. « La gouvernance du fonds est confiée à des entrepreneurs régionaux, tous en activité, ce qui lui donne une dynamique », précise Franck Murray. Un choix porté par l’exécutif régional, souligne Hervé Morin, président de la Région Normandie : « On a voulu détacher le fonds du politique.

En faire un vrai instrument de développement des entreprises ». Le président Morin souligne également sa volonté de conserver un fonds dédié à l’amorçage : « Moi je ne voulais pas un fonds destiné aux entreprises en difficulté mais au service du développement des entreprises. Il faut rester dans cette logique de l’amorçage et des secteurs et entreprises qui séduisent peu les acteurs traditionnels du financement, mais aussi être un acteur dans les reprises et stabilisation d’entreprises. Nous ne sommes pas un fonds d’investissement classique et je ne veux pas qu’on devienne une banque d’investissement ».

Le président de la Région Normandie, Hervé Morin, est venu fêter les trois ans du fonds Normandie participations au siège de Maison Berger à Bourgtheroulde, soutenue par le fonds en 2017 lors de la cession de la société. De gauche à droite: Hervé Morin, président de la Région Normandie, Olivier Sillon, président de Maison Berger et Franck Murray, président de Normandie participations.
Le président de la Région Normandie, Hervé Morin, est venu fêter les trois ans du fonds Normandie participations au siège de Maison Berger à Bourgtheroulde, soutenue par le fonds en 2017 lors de la cession de la société. De gauche à droite: Hervé Morin, président de la Région Normandie, Olivier Sillon, président de Maison Berger et Franck Murray, président de Normandie participations. — Photo : S.C