En bref

  • Energie

    GNV: Providiris équipera les Hauts-de-France, le Grand Est et la région Paca

    11 janvier 2018

    Le ministère de la transition écologique et l'Ademe ont désigné les 8 lauréats de l'appel à projets "Solutions intégrées de mobilité GNV" (pour gaz naturel véhicule). Ce plan, qui représente 381 M€ d'investissements, vise dans les 4 ans la création d'une centaine de stations en France, et la mise en service de 2 100 poids lourds roulant au GNV. La société Providiris (Bouches-du-Rhône) fait partie des lauréats. Elle aura pour mission de déployer 10 stations et 200 véhicules entre les régions PACA, Grand-Est et Hauts-de-France.

  • Hauts-de-France

    Numérique

    La fondation de la Caisse d'Epargne veut réduire la fracture numérique

    19 avril 2018

    Née en février 2018, la fondation d'entreprise Caisse d'Epargne Hauts-de-France lance son premier appel à projets, qui vise à réduire la fracture numérique. La fondation veut soutenir des actions innovantes qui forment aux usages numériques du quotidien, qui favorisent l'insertion dans les métiers du numérique de personnes éloignées de l'emploi et enfin, qui mettent à disposition des lieux favorisant échanges et apprentissages. Ouvert du 17 avril au 30 septembre 2018, cet appel à projets est doté de 400 000 €. L'annonce des résultats aura lieu fin novembre 2018. La fondation est dotée d'un budget de 2,2 M€, à mettre en œuvre entre 2018 et 2021.

  • Lille

    Financement

    3,5 M€ attribués pour le premier appel à projets de l'Université Lille Nord Europe

    19 avril 2018

    Labellisée I-Site il y a tout juste un an, l'Université Lille Nord Europe (ULNE) vient de clôturer avec succès son premier appel à projets. 23 lauréats ont été choisis parmi 112 dossiers déposés. Ils vont bénéficier, selon l'avancement de leur projet, d'un financement allant de 70 000 € à 200 000 €, pour une enveloppe totale de 3,5 M€. Une somme qui permettra notamment aux équipes de recherche de recruter des doctorants ou des post-docs pour les aider à approfondir leurs travaux, en médecine, en physique et chimie, ou encore en sciences humaines.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement
  • Informatique

    Trois quarts des ETI disent avoir subi une cyberattaque en 2017

    18 avril 2018

    76 % des dirigeants d'ETI déclarent avoir subi au moins un incident "cyber" en 2017, selon une enquête Bessé & PwC. Une grande majorité des sondés estime que la menace cyber est une menace essentiellement externe (cybercriminalité) et sous-estime celle émanant de leurs concurrents ou de l'interne. Autres enseignements : 19 % des dirigeants interrogés déclarent ne pas avoir mis en place de stratégie de protection de l'information et un sur quatre seulement déclare sensibiliser les collaborateurs de leur entreprise en matière de cybersécurité.