Morbihan

Immobilier

Le centre d'affaires de Lorient Mer-La Base pousse les murs

Par Xavier Eveillé, le 19 novembre 2021

Le centre d’affaires de Lorient La Base héberge 38 entreprises et une centaine de sièges sociaux depuis son agrandissement en 2021. Il couvre désormais plus de 800 m² de bureaux au Celtic Submarine I.

Nadège Guilloux-Ménardais dirige le centre d’affaires Lorient Mer-La Base.
Nadège Guilloux-Ménardais dirige le centre d’affaires Lorient Mer-La Base. — Photo : Xavier Eveillé

Fondé en 2015 et situé dans l’immeuble Celtic Submarine 1, le centre d’affaires de Lorient Mer-La Base s’est agrandi cette année de 170 m² et compte désormais environ 850 m² de bureaux et de salles de travail et de conférence. Dirigé par Nadège Guilloux-Ménardais, le centre privé - sous statut SCI- "abrite à ce jour 38 entreprises physiques. Un nombre porté à une centaine en incluant les domiciliations de sièges sociaux". Nadège Guilloux-Ménardais apporte ses compétences de service, de mise en relation. "J’ai une expérience d’ex RH et de psychologue au travail. Mais le centre d’affaires est aussi une aventure familiale. Le projet a été lancé avec mon mari, et ma mère avait elle-même monté un centre d’affaires au port de commerce de Brest, où il m’était arrivé de prêter main forte quand j’étais plus jeune." De Brest à Lorient, il n’y avait qu’un pas et une typologie économique présentant de nombreuses similitudes. "L’idée est de rester au plus proche des entreprises avec une grande souplesse dans les baux. Ils ne sont pas calés sur le 3-6-9 ans "pour tenir compte de la réalité des entreprises." Certaines manquent de lisibilité pour s’engager sur du long terme, d’autres sont en transition dans le centre et susceptibles de déménager vers des locaux adaptés à leur future croissance. D’autres, enfin, sont fidèles au centre depuis déjà plusieurs années.

Du maritime au courtage

Salles de formation, de rétroprojection, de réunion… tout le confort est mis à disposition sur le vaste plateau du premier étage du Celtic Submarine, immeuble de référence à Lorient-La Base. Les profils des entreprises sont variés, du conseil à la formation en passant par les services maritimes, le courtage… La biscuiterie du Fort Bloqué y tient même un bureau, détaché de l’atelier de production. "Le lieu est propice aux échanges entre entrepreneurs. Le quartier offre aussi de nombreux avantages liés au tissu économique maritime mais aussi à la présence d’un nombre croissant de restaurants." Une autre extension du centre est déjà l’étude.

Nadège Guilloux-Ménardais dirige le centre d’affaires Lorient Mer-La Base.
Nadège Guilloux-Ménardais dirige le centre d’affaires Lorient Mer-La Base. — Photo : Xavier Eveillé

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail