Maine-et-Loire

Services aux entreprises

Stratégie

Le groupe Baker Tilly vise 400 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2030

Par Olivier Hamard, le 05 décembre 2023

Le groupe angevin de conseil pluridisciplinaire Baker Tilly a changé de gouvernance et a dévoilé son nouveau plan stratégique baptisé Convergence 2030. L’ambition du groupe est de doubler son chiffre d’affaires et d’atteindre 400 millions d’euros.

le groupe angevin de conseil pluridisciplinaire Baker Tilly a fait évoluer sa gouvernance : Samuel Ronflé en est le nouveau président et Laure Mounier la directrice générale France.
le groupe angevin de conseil pluridisciplinaire Baker Tilly a fait évoluer sa gouvernance : Samuel Ronflé en est le nouveau président et Laure Mounier la directrice générale France. — Photo : Baker Tilly

Samuel Ronflé est le nouveau président du groupe angevin de conseil pluridisciplinaire Baker Tilly, succédant à Thierry Croisey, qui avait été élu à la présidence en 2018. À ses côtés, Laure Mounier assurera la direction générale de Baker Tilly en France. Une nouvelle gouvernance pour un nouveau plan stratégique, appelé Convergence 2030. Le groupe, qui a réalisé 188 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2023, nourrit de fortes ambitions et prévoit d’atteindre 400 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Élargir le spectre

Avec plus de 2 000 collaborateurs et plus de 60 bureaux sur le territoire français, le groupe Baker Tilly travaille au service de 35 000 clients. Fondé sur les bases de son métier historique d’expertise-comptable, il s’est adjoint de nombreuses autres activités de services aux entreprises qu’il entend encore diversifier, dans les domaines de la RSE, du digital, de la finance d’entreprise, des technologies de l’information et la cybersécurité ou encore la fiscalité. Aujourd’hui, l’expertise-comptable ne représente plus que la moitié de l’activité du groupe, diminuant au profit de l’audit et du conseil. Autour de ce socle, le groupe angevin veut donc encore élargir son spectre et gagner de nouvelles parts de marché. "Notre nouveau plan stratégique, précise le nouveau président de Baker Tilly Samuel Ronflé, indique les grandes orientations des prochaines années : renforcer notre présence sur le marché des PME et ETI, affirmer nos positions dans les grandes métropoles françaises, devenir une référence dans le conseil digital et RSE avec la volonté de développer pour nos clients des modèles d’entreprises soutenables."

Formation et montée en compétences

L’ambition de Baker Tilly s’inscrit dans la raison d’être qu’il a révélée en même temps que son nouveau plan stratégique. Il s’engage en effet à "accompagner les organisations et leurs décideurs vers une performance globale en apportant un conseil juste et audacieux, porté par des équipes ayant à cœur de nourrir une relation de proximité, au service d’une croissance responsable." Unique représentant en France du réseau international Baker Tilly (4,7 Md€ de CA en 2022), le groupe angevin s’est fortement renforcé ces dernières années, avec des acquisitions ou de nouvelles implantations en Bretagne, à Strasbourg, dans le Nord, à Toulouse ou encore en région lyonnaise. Il s’est également rapproché en 2023 d’Éris, qui accompagne de grands comptes dans les secteurs aéronautique, chimique, de l’énergie, du luxe et du tertiaire, et a du même coup renforcé sa stratégie de développement à l’international, spécialité du cabinet parisien. Parallèlement à la diversification de son offre et pour atteindre ses objectifs, le groupe Baker Tilly prévoit la montée en compétences de ses collaborateurs et l’accompagnement à la transformation des métiers. Il annonce "un programme de formation ambitieux et l’intégration du digital aux missions à plus faible valeur ajoutée au bénéfice d’un renforcement de la posture de conseil de l’ensemble des collaborateurs." Il souhaite aussi se renforcer fortement, avec le recrutement de plusieurs centaines de collaborateurs, majoritairement dans les activités d’audit et de conseil. 375 étaient déjà annoncés début 2023 pour la seule année qui s’achève.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition