En bref

  • Grand Est

    Numérique

    Un nouveau bâtiment totem à Thionville

    09 février 2018

    Un bâtiment totem a été ouvert à Thionville au début du mois de février, sur une surface de près de 100 m2. Nommé Thi’Pi, et porté par la Communauté d'agglomération Portes de France-Thionville, il a pour mission de devenir « le lieu symbolique et physique de convergence des porteurs de projets numériques. Lieu d’accueil des startups du territoire, il assure une fonction d’hébergement aux jeunes entrepreneurs de l’écosystème numérique et un accompagnement dans le lancement de leur projet », explique LORNTECH. Il dispose notamment d’un espace dédié au coworking et de bureaux de tailles variées.

  • Grand Est

    Industrie

    Moustache Bikes décroche le titre de « VTT électrique de l'année »

    25 mai 2018

    Le VTT électrique conçu et fabriqué par la société vosgienne Moustache Bikes, le Samedi 27 Trail 8, vient de décrocher le titre de VTT électrique de l'année 2018, récompense décernée par le magazine spécialisé Vélo Vert magazine. Une nouvelle récompense pour le fabricant vosgien de vélo électrique, lancé il y a 5 ans, et qui doit cet été s'installer dans des locaux plus vastes, sur la zone Inova 3000 de Capavenir Vosges, afin de pouvoir poursuivre sa trajectoire de croissance. Cette année, Moustache Bikes devrait écouler près de 40 000 vélos, dont 50% à l'export : la société emploie actuellement 75 personnes pour un chiffre d'affaires de 30 M€ en 2017.

  • Grand Est

    Juridique

    Travail dissimulé : 4,6 millions d'euros de redressements en Lorraine en 2017

    25 mai 2018

    Avec 541 millions d'euros de redressements opérés au titre de la lutte contre le travail dissimulé en 2017, le réseau des Urssaf a intensifié sa lutte contre la fraude sociale : par rapport à 2014, la progression est de 70%. L'Urssaf Lorraine a pour sa part  engagé 1 094 actions de lutte contre le travail dissimulé, 91,7% ont abouti à un redressement pour un montant de plus de 4,6 millions d'euros de redressements. Sur 5 ans, le montant des redressements effectués dans la région représente 24 millions d'euros. 

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement
  • France

    Juridique

    RGPD : un tiers des entreprises françaises ne sont pas prêtes

    24 mai 2018

    Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entre en vigueur le 25 mai. Cette nouvelle réglementation européenne, qui renforce et unifie la protection des données à caractère personnel pour les individus, a-t-elle été bien anticipée par les entreprises françaises ? Pas vraiment, selon une étude OnePoll pour QBE : près de 34 % des entreprises tricolores, soit une sur trois, ne se disent "pas prêtes pour l’échéance du 25 mai" (contre une moyenne d’une entreprise sur quatre en Europe). Près de 20 % déclarent "ne pas maîtriser" cette nouvelle réglementation (31 % en ont "une connaissance approfondie").

    Sur le même sujet