Nantes

Informatique

Syd s'implante à Montréal avec Blackmeal

Par Caroline Scribe, le 19 septembre 2019

Le groupe informatique Syd, dirigé par Yann Trichard et David Le Glanaer, va ouvrir dans les prochains mois un bureau à Montréal au Canada via sa filiale Blackmeal, spécialisée dans le motion design. Ce développement à l'international intervient dans le cadre d'une forte croissance de la PME qui devrait bientôt devenir une ETI.

Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd.
Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd. — Photo : Syd

Dans le cadre de sa politique de diversification, le groupe informatique Syd avait racheté en juillet 2018 le studio de motion design Blackmeal (8 salariés), spécialisé dans la réalisation de films d’animation 2D et 3D. C’est par le biais cette filiale, qui vient de signer un film pour Red Bull, que Syd va se développer Outre-Atlantique en ouvrant dans les prochains mois un bureau à Montréal. C’est dans cette ville où l’écosystème des arts numériques et des divertissements interactifs est très développé, que Matthieu Colombel, président de Blackmeal, prendra ses quartiers. « Cette implantation fait suite à un voyage d’études au Québec auquel nous avons participé », indique Yann Trichard, codirigeant avec David Le Glanaer du groupe Syd.

Opérations de croissance externe

Outre ce développement à l’international, les deux associés envisagent également, dans un avenir proche, des opérations de croissance externe ciblées. « L’objectif est de compléter notre offre globale pour accompagner nos clients dans la mise en place de leur stratégie digitale, de la sécurité à la relation client, en passant par le centre de contact, via un interlocuteur global », explique Yann Trichard.

Bientôt une ETI

Cette stratégie s’inscrit dans le cadre d’un fort développement de l’entreprise qui devrait clôturer l’exercice 2019 sur un chiffre d’affaires de 17,5 à 18 millions d’euros, contre 15 millions en 2018. Dans le même temps, le groupe qui emploie 210 collaborateurs, devrait se rapprocher du seuil de l’ETI avec 220 à 230 salariés attendus en fin d’année.

Intervenant dans les domaines de l’intégration de CRM et d’ERP, du conseil en transformation numérique et de l’infogérance, Syd réalise seulement 10 % de son chiffre d’affaires en Loire-Atlantique, avec une forte présence à Paris et Niort notamment.

Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd.
Yann Trichard, codirigeant du groupe informatique Syd. — Photo : Syd

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.