Nantes

Aménagement

Nielsen Concept accélère sur ses abris vélo en s'inspirant des pratiques danoises

Par  Thibault Dumas, le 10 novembre 2022

L'entreprise nantaise Nielsen Concept développe des abris-vélos connectés, notamment fabriqués à partir de conteneurs, où l'on peut loger des vélos cargos ou adaptés. Une levée de fonds de 500 000 euros est en cours de bouclage et de nouvelles embauches prévues en 2023.

Un abri vélo fabriqué à partir d'un conteneur par la start-up Nielsen Concept à Rezé (Loire-Atlantique).
Un abri vélo fabriqué à partir d'un conteneur par la start-up Nielsen Concept à Rezé (Loire-Atlantique). — Photo : Billaud Jean-Dominique / Nautilus

Plus de 1 600 kilomètres séparent Copenhague, capitale du Danemark, de Nantes. Grâce à sa cofondatrice danoise Jane Nielsen, l'entreprise rezéenne Nielsen Concept importe, depuis 2015, les tendances et technologies venues du nord de l'Europe pour faciliter l'usage du vélo. Après une première phase de commercialisation en 2018, l'activité a véritablement explosé en 2021 avec les aides étatiques Alvéole pour le financement de places de stationnement et d'abris vélo d'utilité publique.

Embauches en 2023

Co-crée par les Nantais Céline Salmon, son frère Nicolas Salmon et la femme de celui-ci, Jane Nielsen, la start-up Nielsen Concept a atteint 1 million d'euros de chiffres d'affaires l'an passé. Des revenus qui devraient redescendre à 700 000 euros en 2022 avec la mise en pause du programme public Alvéole (qui redémarrera sous une autre forme mi-novembre).

L'entreprise, qui compte trois salariés, va boucler dans les prochaines semaines une levée de fonds qui a déjà rassemblé 500 000 euros auprès de business angels et d'entrepreneurs locaux dans l'Ouest. Des embauches sont prévues en 2023, sur des postes de commercial ou de chef de projet.

 Petite enfance, seniors et handicap

"Ce qui nous intéresse, c'est de développer la pratique du vélo au quotidien pour tous, avec une attention particulière à la petite enfance, aux seniors et aux personnes en situation de handicap", explique Céline Salmon. Dans son modèle économique, la start-up développe plusieurs activités, à la fois de petite industrie et de distribution. "Nous fabriquons des abris à vélos connectés et sécurisés avec tout le nécessaire : station de réparation, pompe, bornes de recharge, explique la dirigeante. Ensuite, nous sommes distributeurs de vélos cargos ou adaptés pour des marques danoises ou hollandaises (comme Triobike ou VanRaam, NDLR)."  

Les cycles peuvent directement être mis a disposition dans les abris dont le plus connu est le Mobypod conteneur, réalisé à partir de conteneurs de transport du port de Saint-Nazaire. Dans le cadre de l'Urban Lab de la Ville de Paris, Nielsen Concept a par exemple expérimenté pendant six mois un abri connecté avec quatre boxes de quatre vélos cargos, libérables avec application mobile. Ses clients sont des collectivités locales, des opérateurs de transport ou des entreprises, à 40 % dans le public et 60 % dans le privé. Pour Céline Salmon, "l'entreprise doit creuser son sillon de l'ultra-innovation technique par rapport à ses concurrents, en gardant un objectif d'utilité sociale". Toujours à cheval entre Nantes et le Danemark, d'où travaille son frère.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition