Vendée

BTP

Deux accords historiques pour la filière bois signés chez le vendéen Piveteaubois

Par Cyril Raineau, le 06 mai 2021

Sous le toit de l’usine Piveteaubois en Vendée, deux partenariats "historiques pour la filière bois" selon son président, ont été signés jeudi 6 mai. Avec le premier, l’ETI familiale livrera 5 000 m3 de bois pendant deux ans et demi à Bouygues Bâtiment France Europe. Le second engage ce géant mondial des TP à inclure 30 % de bois français dès 2021 dans ses constructions.

Jean et Pierre Piveteau, dirigeants de Piveteaubois, lors de la signature du partenariat avec Bouygues Bâtiment France Europe.
Jean et Pierre Piveteau, dirigeants de Piveteaubois, lors de la signature du partenariat avec Bouygues Bâtiment France Europe. — Photo : Cyril Raineau

L’émotion se trahit dans sa voix hésitante. "C’est un moment historique pour les gens du bois", glisse au micro installé au cœur de son usine d’Essarts-en-Bocage en Vendée, Jean Piveteau. Le président de Piveteaubois (1 000 collaborateurs, 250 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020), fabricant de solutions bois pour la construction, l’aménagement extérieur et l’énergie, est témoin et acteur majeur, mardi 6 mai, d’un double partenariat engageant l’avenir de son entreprise et sa filière.

Les engagements de Bouygues sur les constructions bois

Le premier a été signé entre la Fédération Nationale du Bois représentée par son délégué général Nicolas Douzain et la filiale de Bouygues Construction, Bouygues Bâtiment France Europe qui intervient sur les équipements publics, les ouvrages tertiaires privés, le logement et le génie civil industriel. Le directeur général de ce mastodonte de 10 000 collaborateurs aux 4 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2020, Nicolas Borit, est revenu en détail sur cet accord. Bouygues Bâtiment France Europe s’engage à utiliser 30 % de bois français dans ses constructions dès 2021 et 50 % à l’horizon 2025. C’est la première entreprise générale de construction à prendre un tel engagement.

L’enjeu est en premier lieu environnemental. "Un logement en structure bois, c’est 20 % en moins d’émissions de carbone par rapport à une construction béton, expose Nicolas Borit. Nous visons 30 % de baisse de notre consommation carbone à l’horizon 2030." Et le recours au bois est un des moyens d’y parvenir. En parallèle, "le bois permet de réduire les coûts, les délais et les nuisances d’un chantier."

Bouygues Bâtiment France Europe entreprend 600 chantiers en moyenne par an en France. Un tiers sera des projets bois en 2030, promet Nicolas Borit, soit 200 chaque année. "Nous étions à 25 en 2020, précise-t-il, soit 10 000 m3 de bois utilisés, ce sera 15 000 m3 commandés en 2021". Avant de souligner que "tous ces projets nous confèrent une responsabilité dans une logique partenariale avec nos fournisseurs".

Un contrat sur deux ans et demi

C’est dans ce cadre qu’intervient le deuxième accord signé mardi 6 mai, celui-ci entre Bouygues Bâtiment France Europe toujours, et l’ETI familiale vendéenne Piveteaubois. Cette dernière livrera pendant deux ans et demi à Bouygues 25 000 m² de bois par an, soit l’équivalent de 5 000 m3. Concrètement, elle lui fournira des panneaux de CLT (ou bois lamellisé-croisé) dont elle s’est fait la spécialité, des panneaux multicouches de planches de bois reliées entre elles.

Piveteaubois se revendique être le leader national de solutions bois pour le marché de la construction. "Ce partenariat est la reconnaissance de notre travail, se félicite Jean Piveteau, et c’est aussi un vrai message envoyé à la filière bois pour les 20 à 30 prochaines années". À l’échelle de l’usine vendéenne, qui ne tourne qu’à "50 % de sa capacité actuellement", dit-il, les cadences vont pouvoir s’accélérer. Piveteaubois transforme chaque année près d’un million de m3 de bois.

Jean et Pierre Piveteau, dirigeants de Piveteaubois, lors de la signature du partenariat avec Bouygues Bâtiment France Europe.
Jean et Pierre Piveteau, dirigeants de Piveteaubois, lors de la signature du partenariat avec Bouygues Bâtiment France Europe. — Photo : Cyril Raineau

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail