Santé

Quatre laboratoires bretons et normands fusionnent au sein d'Ouest Biologie

Par Baptiste Coupin, le 15 octobre 2020

C’est le mariage de quatre laboratoires d'analyses médicales familiaux qui veulent préserver une offre de proximité, accessible à tous. Biolor, SBL Bio, Biodin et Bioemeraude s’unissent pour devenir une ETI de l’analyse médicale dans le Grand Ouest.

Le laboratoire d'analyses médicales Ouest Biologie de Granville dans la Manche.
Ouest Biologie devient une nouvelle marque de référence de l'analyse médicale dans le Grand Ouest. Ici, le laboratoire de Granville (Manche), l'un des 27 sites de l'ETI. — Photo : © Agence Release

Se regrouper pour éviter d’être avalés par un gros groupe de l’analyse médicale. C’est ce qui conduit quatre laboratoires bretons et normands indépendants, tous des entreprises familiales, à faire alliance pour donner naissance à Ouest Biologie. Cette nouvelle entité, créée le 31 juillet 2020 et qui a son siège social à Tinténiac en Ille-et-Vilaine, naît de la fusion des laboratoires d'analyses médicales Biolor (présent dans le Morbihan et le Finistère), SBL Bio (Côtes-d'Armor), Biodin (Ille-et-Vilaine et Côtes-d'Armor) et Bioemeraude (Ille-et-Vilaine et Manche), quatre structures connues et reconnues de Bretagne et de Normandie.

Le nouvel ensemble, entre les mains d’une trentaine de biologistes associés, regroupe 400 salariés, pour un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros. C’est donc une ETI de la biologie médicale qui émerge dans le Grand Ouest. Le morbihannais Biolor, avec 10 sites et 141 salariés, apporte la plus belle "dot" à ce nouvel acteur de référence. « L’opération qui se finalise aujourd’hui est la réalisation d’un rapprochement raisonné, pertinent et marquant dans le secteur de la biologie médicale. Nous y trouvons un intérêt majeur d’attractivité », se réjouit Nicolas Dubois, président d’Ouest Biologie, cité dans un communiqué.

Offre de proximité

Avec un total de 27 sites désormais – principalement concentrés sur le nord de l’Ille-et-Vilaine, le Morbihan et la Manche –, Ouest Biologie propose une offre de proximité au service de différents publics : particuliers, sages-femmes, infirmiers, cliniques privées, Ehpad et hôpitaux. Les quatre laboratoires disposent de compétences variées et complémentaires (assurance qualité, biologie de la reproduction et diagnostic pré-natal), ce qui les rend capables d'assurer la permanence continue des soins et d’éviter l’externalisation de certaines pratiques. Pour ce faire, ils disposent de six plateaux techniques d’analyses.

Des rachats en vue

La fusion des quatre laboratoires a été financé, en fonds propres, par les biologistes associés et par un recours à de la dette bancaire. Une opération coordonnée par le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine et Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels. Dans son schéma de développement, la nouvelle structure projette déjà de grossir à travers l’intégration de nouveaux laboratoires. Ouest Biologie dispose pour cela d’une ligne de crédit de 10 millions d’euros mise à disposition par ses partenaires financiers.

Le laboratoire d'analyses médicales Ouest Biologie de Granville dans la Manche.
Ouest Biologie devient une nouvelle marque de référence de l'analyse médicale dans le Grand Ouest. Ici, le laboratoire de Granville (Manche), l'un des 27 sites de l'ETI. — Photo : © Agence Release

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail