Distribution

ETI

Le groupe lyonnais Paredes veut peser davantage dans le Grand Ouest

Par Baptiste Coupin, le 23 novembre 2023

Le groupe Paredes vient d’inaugurer son nouveau site logistique et commercial à Bréal-sous-Montfort, en Ille-et-Vilaine. S’étendant sur plus de 6 000 mètres carrés, le site va permettre au spécialiste de l’hygiène professionnelle lyonnais de monter en volumes et d’agrandir sa clientèle dans le Grand Ouest.

Le PDG de Paredes, François Thuilleur, à l’inauguration de Ker Paredes, la plateforme logistique et commerciale de l’ETI lyonnaise en Bretagne.
Le PDG de Paredes, François Thuilleur, à l’inauguration de Ker Paredes, la plateforme logistique et commerciale de l’ETI lyonnaise en Bretagne. — Photo : Baptiste Coupin

Une petite centaine de personnes est venue inaugurer, le 22 novembre dernier, à Bréal-sous-Montfort en Ille-et-Vilaine, Ker Paredes, le nouveau site logistique et commercial de l’ETI lyonnaise Paredes (650 salariés, 215 M€ de CA en 2022), fabricant et distributeur de produits d’hygiène professionnelle (masques, papiers toilette, produits d’hygiène…). L’entreprise rhônalpine, premier fournisseur des hôpitaux publics, est en passe de devenir le numéro un de son secteur en France avec le rachat de son confrère Orapi, dans l’Ain. L’intégration de cette société cotée sur Euronext est en cours et en attente de la validation par l’Autorité des marchés financiers de l’OPA déclenchée par Paredes. Le nouvel ensemble pèsera 500 millions d’euros de chiffre d’affaires, pour 1 600 emplois portés.

12 départements couverts depuis la Bretagne

De quoi impressionner son rival nantais, le groupe PLG (Pierre Le Goff), filiale du groupe multinational Bunzl ? Paredes Ouest, implanté en Bretagne depuis 2014, chasse en tout cas sur ses terres depuis son établissement de Bréal qui dessert ses clients des Pays de la Loire, en plus de ceux présents en Bretagne et en Normandie (12 départements couverts sur sa zone). Paredes compte quatre marchés : les industriels, les acteurs de santé (établissements de soins et de santé), les collectivités et les PME de propreté. Son établissement breton, qui emploie une trentaine de salariés, génère 16 millions d’euros de chiffre d’affaires (dont 8 millions sur la santé), avec un taux de croissance annuel de 10 points. "L’objectif est de doubler de taille", avertit François Thuilleur, PDG du groupe Paredes. Le rachat d’Orapi, très présent sur les collectivités, va lui permettre d’accélérer sur ce segment business. Son potentiel de développement sur la santé et l’industrie, lui, est encore jugé "important".

Une nouvelle plateforme d’envergure

Le nouvel entrepôt, installé sur une emprise foncière de 28 000 m², est taillé pour absorber cette croissance.

Ker Paredes, le nouveau site logistique et commercial de Paredes en Bretagne compte une plateforme de stockage de 6 000 mètres carrés.
Ker Paredes, le nouveau site logistique et commercial de Paredes en Bretagne compte une plateforme de stockage de 6 000 mètres carrés. - Photo : Paredes

Contre un investissement de 6 millions d’euros, l’entreprise familiale lyonnaise s’est offert une plateforme de 6 000 m² avec une belle hauteur de plus de 12 mètres. "On double la surface de stockage avec ce qu’on avait auparavant à Saint-Jacques-de-la-Lande (dans le sud de Rennes, NDLR). On a à peu près 6 000 emplacements et 2 500 palettes de stock. On peut monter à 6 000 palettes", souligne Grégory Touchet, directeur régional Ouest chez Paredes depuis octobre 2022. La nouvelle unité, qui a nécessité 18 mois de travaux, est installée à côté de l’industriel breton de l’agroalimentaire Solina. En cas de besoin, 2 000 m² pourront être ajoutés au site de stockage. "Le terrain est déjà prêt", souligne François Thuilleur, qui vise 10 % de volumes en plus chaque année.

À noter que Paredes a dédié une grande partie de son budget à l’autonomie énergétique de son bâtiment. En effet, celui-ci a été conçu et adapté à l’implantation d’une installation photovoltaïque en toiture (1 200 panneaux sur une surface de plus de 2 000 m²) qui permettra à l’entreprise de s’auto-alimenter en énergie solaire.

Développement commercial

Les équipes de Paredes Ouest ont emménagé dans leurs nouveaux locaux début septembre. Avec le nouveau site, Grégory Touchet se prépare à "un vrai développement commercial". De prochains recrutements, notamment au niveau des équipes de managers et de commerciaux experts et spécialistes du marché, sont au programme.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition