Hauts-de-France

Industrie

Treize entreprises récompensées par les Trophées de l'Industrie 2019

Par Jeanne Magnien, le 26 mars 2019

Comme chaque année, les Trophées de l'Industrie, organisés par la Société Industrielle du Nord de France et ses partenaires, ont distingué des entreprises régionales du secteur. La cuvée 2019 compte 13 lauréats.

Les Trophées de l'Industrie 2019 ont récompensé treize entreprises de la région, dont la Société Industrielle de Chauffage qui a reçu le Prix de l'Etat et le Grand Prix.
Les Trophées de l'Industrie 2019 ont récompensé treize entreprises de la région, dont la Société Industrielle de Chauffage qui a reçu le Prix de l'Etat et le Grand Prix. — Photo : Groupe Atlantic

Le 21 mars, le gratin de l'industrie régionale était réunie à la Cité des Echanges pour la traditionnelle remise des Trophées de l'Industrie. Une cérémonie qui permet de mettre en valeur la vitalité et la performance des entreprises industrielles régionales, et de saluer le savoir-faire de leurs salariés, dont l'engagement est au coeur des plus belles réussites, ont dûment rappelé les heureux lauréats.

Le palmarès

Prix AINF des Acteurs de la Sécurité: Venator Pigments France SAS à Comines (59), spécialisée dans la fabrication de pigments pour la coloration de matières plastiques, de cosmétiques ou de divers revêtements. Cette filiale du groupe anglais Venator (2,2 Md € de CA 2018, 4300 salariés) compte 115 salariés.

Prix de l'International: Flanquart à Annezin (62). L'entreprise de 25 personnes est spécialisée dans les graines alimentaires à destination des boulangeries et pâtisseries industrielles, chocolateries et traiteurs. 40 % du CA est réalisé à l'export.

Prix Eurasanté: Innobiochips à Loos (59). Spécialisée dans les dispositifs de diagnostics médicaux, l'entreprise créée en 2008 emploie 15 personnes.

Prix de l'Institut Pasteur: Mediwat à Valenciennes (62). Cette start-up est en train de mettre au point un dispositif médical embarqué pour évaluer rapidement le risque de chute chez les personnes âgées.

Prix de la Banque et de l'Economie: Méo-Fichaux à La Madeleine (59). Le premier torréfacteur indépendant français emploie 117 personnes, et réalisait 117 M€ de CA en 2017. Le groupe investit lourdement pour grossir sur le marché des capsules.

Prix de la Filière Electrique: Eel Energy à Boulogne-sur-Mer (62). L'entreprise de 8 salariés a mis au point une hydrolienne innovante, qui imite les poissons en ondulant dans les courants marins et fluviaux pour produire de l'électricité, sans risque pour la faune aquatique.

Prix du Rebond Industriel: Tandem Industrie à Armentières (59). Ce plasturgiste spécialiste du thermoformage pour l'agroalimentaire, l'industrie ou la mécanique emploie 12 personnes.

Prix du Pôle d'Excellence régional Bois: Goudalle Charpentes à Preures (62). Ce spécialsiste de la construction bois pour le tertiaire comme pour les bâtiments publics et agricole emploie 80 personnes et compte son propre bureau d'étude.

Prix de l'Etat en région Hauts-de-France: Société industrielle de Chauffage à Merville (62). Cette filiale du groupe Atlantic (1,85 Md de CA, 8000 salariés) emploie 380 personnes dans la région. Elle conçoit, fabrique et commercialise des pompes à chaleur et des chaudières pour les logements individuels.

Prix de l'Industrie Chimique: Arkema à Feuchy (62). La filiale régionale du chimiste français (20 000 salariés, 8,3 Md€ de CA 2017) emploie 159 personnes. Elle est spécialisée dans la fabrication d'amines grasses et de leurs dérivés, utilisés dans l'industrie routières ou encore pétrolière.

Prix de l'Industrie Textile: Lemahieu à Saint-André-lez-Lille (59). L'un des derniers bonnetiers français 100% intégré, qui fabrique des sous-vêtements pour hommes et femmes, a été repris fin 2018 par Martin Breuvart et Loïc Baert. L'entreprise emploie 95 personnes.

Prix de l'Industrie Technologique: Terraotherm à Grande Synthe (59). L'entreprise met en oeuvre une technologie innovante qui permet de nettoyer les fumées industrielles tout en en récupérant, selon les cas, la chaleur ou le froid. Elle emploie 14 personnes.

Prix du Crédit Agricole: Eurovanille à Gouy-Saint-André (62). La PME de 75 salariés est spécialisé dans le traitement de la vanille naturelle sous toutes ses formes, pour l'artisanat comme l'industrie agro-alimentaire. L'entreprise investit pour mettre de plus en plus l'accent sur le bio.

Enfin, le Grand Prix a été attribué à la Société industrielle de Chauffage.

Les Trophées de l'Industrie 2019 ont récompensé treize entreprises de la région, dont la Société Industrielle de Chauffage qui a reçu le Prix de l'Etat et le Grand Prix.
Les Trophées de l'Industrie 2019 ont récompensé treize entreprises de la région, dont la Société Industrielle de Chauffage qui a reçu le Prix de l'Etat et le Grand Prix. — Photo : Groupe Atlantic