Lille

Numérique

Permettez-moi de construire lève 1 million d'euros et veut valoriser sa data

Par Jeanne Magnien, le 16 mai 2019

La start-up lilloise Permettez-moi de construire annonce une levée de fonds d'un million d'euros, qui va lui permettre de poursuivre son développement. Elle entend notamment capitaliser sur la data engrangée depuis son lancement.

La start-up Permettez-moi de construire, installée à Euratechnologies, s'apprête à nouer des partenariats avec des entreprises du BTP pour proposer de nouveaux services à ses clients.
La start-up Permettez-moi de construire, installée à Euratechnologies, s'apprête à nouer des partenariats avec des entreprises du BTP pour proposer de nouveaux services à ses clients. — Photo : PMDC

La start-up Permettez-moi de construire, créée en 2014 et installée à Euratechnologies, vient de lever 1 M€. La jeune pousse, qui propose de simplifier les démarches d’obtention de permis de construire pour les particuliers, avait déjà réussi une première levée de 400 000 euros en 2017, auprès de Finovam Gestion. Cette fois, se sont adjoints à cet investisseur historique trois business angels, Éric Larchevêque fondateur de Ledger, Bertrand Quenot, l’ancien président du groupe d’équipements de chantier Algeco et North Digital Angels, un réseau de business angels lillois.

Détecter les projets de travaux en amont

Grâce à ces fonds, Permettez-moi de construire compte poursuivre son développement, et notamment, valoriser les données de ses clients auprès d’un réseau de partenaires. « Nous estimons entre 20 et 30 millions d’euros la valeur de travaux détectés grâce à notre solution de facilitation de permis de construire », explique le fondateur de la start-up, Aurélien De Nunzio, dans un communiqué.

Lorsqu’un client utilise le service, il renseigne des informations précises sur ses projets de travaux. Permettez-moi de construire les transforme ensuite en data. « Nous connaissons le timing du projet, ses caractéristiques, les matériaux utilisés, la date de début des travaux et comment ceux-ci vont être réalisés, en autonomie ou avec un professionnel par exemple. Notre service détecte ainsi des projets de travaux très tôt. »

Des partenariats à nouer dans le BTP

Les clients de la start-up, après avoir instruit leur demande de permis de construire, pourraient ainsi se voir proposer des services personnalisés de la part d’entreprises du BTP, pour les aider dans la conception, la réalisation ou la décoration de son futur logement, ou encore, du courtage de prêt. Des services supplémentaires qui seront optionnels, et qui ont été demandés par des clients, souligne la start-up. Ces nouvelles fonctionnalités devraient être disponibles dans le courant de l’été.

En parallèle, la start-up, qui compte 15 salariés, a lancé de nouveaux recrutements pour ses services commercial, marketing et technique.

La start-up Permettez-moi de construire, installée à Euratechnologies, s'apprête à nouer des partenariats avec des entreprises du BTP pour proposer de nouveaux services à ses clients.
La start-up Permettez-moi de construire, installée à Euratechnologies, s'apprête à nouer des partenariats avec des entreprises du BTP pour proposer de nouveaux services à ses clients. — Photo : PMDC

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.