Lille

Numérique

Nacon acquiert l'australien Big Ant Studio

Par Jeanne Magnien, le 22 janvier 2021

Le studio de jeux vidéos lillois Nacon annonce le rachat de Big Ant Studio, un important studio australien, spécialisé dans les jeux sportifs.

Créé en 2019, le studio de jeux vidéo lillois Nacon ambitionne de se faire une très large place sur le segment des jeux vidéo de sport, notamment de tennis.
Créé en 2019, le studio de jeux vidéo lillois Nacon ambitionne de se faire une très large place sur le segment des jeux vidéo de sport, notamment de tennis. — Photo : Capture écran Nacon

La filiale du groupe nordiste Big Ben Interactive (CA 2018-2019 : 245,5 M€, 650 salariés) dédiée aux jeux vidéo Nacon (129,4 M€ en 2020, 550 salariés) poursuit sa stratégie de fort développement, en rachetant un studio australien. Créée en 2001 à Melbourne par Ross Symons, Big Ant Studio développe des jeux de simulation sportive très connus, comme la franchise à succès Australian Football League (AFL), Rugby League, Tennis World Tour 2 ou encore, des jeux dédiés au cricket. Mais le studio est également connu pour des titres grand public comme "Spyro The Dragon", précise un communiqué. Big Ant Studio vise un résultat opérationnel de 6 millions d’euros pour l’exercice 2021-2022.

Jusqu’à 35 millions d’euros investis

Pour s’offrir Big Ant, Nacon s’engage à verser 15 millions d’euros à la signature, puis, un complément de prix, en numéraire et en actions, en fonction des résultats du studio, évalués jusqu’en 2024. Le Français s’est engagé pour une enveloppe maximale de 35 millions d’euros.

En retour, cette opération pourrait lui permettre de devenir leader mondial sur les jeux de cricket, de tennis et de rugby. Elle lui ouvre en tout cas la voie d’un développement important sur la zone Asie-Pacifique.

" Cette acquisition représente une étape capitale dans la stratégie de Nacon. […] Par cette opération, nous entendons devenir à terme l’acteur de référence au monde sur les sports de rugby, tennis et cricket. Nacon est également fier d’accueillir en son sein les talents de Big Ant, l’un des studios les plus créatifs de la filière, dont nous allons accompagner la montée en puissance sur de nouveaux projets encore plus ambitieux " déclare Alain Falc, PDG de Nacon, dans un communiqué.

Grossir rapidement grâce à la croissance externe

Créé fin 2019, et entré en Bourse en mars 2020, Nacon ambitionne de devenir, d’ici trois à cinq ans, leader mondial des jeux vidéo milieu de gamme, correspondant à ses budgets de production d’environ 50 millions d’euros par an, quand les poids lourds du secteur affichent des budgets de 100 millions d’euros. Nacon se concentre sur les jeux de sports mécaniques, et de sport en général, les jeux de simulation et ceux d’action et d’aventure. Le tout, sur consoles et PC, pour une clientèle d’experts, qui intéressent peu les majors.

Après le rachat du studio belge Neopica en octobre 2020, c’est la septième opération de croissance externe pour Nacon depuis sa création. Le pôle " Jeux vidéo " de Nacon compte désormais 10 sites de développement (six en France, un en Belgique, un en Italie, un au Canada et un en Autralie) totalisant plus de 400 développeurs.

Créé en 2019, le studio de jeux vidéo lillois Nacon ambitionne de se faire une très large place sur le segment des jeux vidéo de sport, notamment de tennis.
Créé en 2019, le studio de jeux vidéo lillois Nacon ambitionne de se faire une très large place sur le segment des jeux vidéo de sport, notamment de tennis. — Photo : Capture écran Nacon

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail