Hauts-de-France

Industrie

L’aciérie de Saint-Saulve (ex-Ascoval) investit 16 millions d’euros pour s'attaquer à un nouveau marché

Par Marie Boullenger, le 12 septembre 2019

L’aciérie de Saint-Saulve (ex-Ascoval) vient d’annoncer un investissement à hauteur de 16 millions d’euros pour développer une nouvelle gamme de produits sidérurgiques sur le marché européen dès 2020.

L'aciérie de Saint-Saulve investit dans la production de rails ferroviaires et fil machine.
L'aciérie de Saint-Saulve investit dans la production de rails ferroviaires et fil machine. — Photo : Pixabay

Le ciel économique semble enfin s’éclaircir pour l’aciérie de Saint-Saulve (ex-Ascoval). Après plus d’un an de feuilleton, l’aciérie nordiste a été reprise cet été par le groupe franco-britannique Olympus Steel. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que la filière électrique du site de Saint-Saulve retrouve son attractivité. En effet, la direction vient d’annoncer 16 millions d’euros d’investissement pour développer une gamme de produits sidérurgiques, à savoir des billettes et blooms plus fréquentes sur le marché européen.

Douze nouveaux clients européens

La nouvelle installation sera opérationnelle en août 2020. Dès lors, l’aciérie de Saint-Saulve pourra compléter son offre actuelle de produits en section ronde par des sections carrés et rectangulaires. « Tous les voyants sont à nouveau au vert. L’aciérie a passé avec succès tous les essais et homologations chez ces nouveaux clients, chez qui nous représentons aujourd’hui une part de marché de près de 50 % » explique Cédric Orban, directeur de l’aciérie de Saint-Saulve. Le site a signé une douzaine de nouveaux clients ces derniers mois, principalement en Europe.

Cet investissement représente une nouvelle alternative plus écologique et moins émettrice de CO2 que les hauts-fourneaux utilisés jusqu’ici pour la production de rails. Pour rappel, l’aciérie de Saint-Saulve emploie 270 salariés.

L'aciérie de Saint-Saulve investit dans la production de rails ferroviaires et fil machine.
L'aciérie de Saint-Saulve investit dans la production de rails ferroviaires et fil machine. — Photo : Pixabay

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.