Lille

Formation

Interview Enaco : « L’enseignement à distance a fait ses preuves »

Entretien avec Hélène Lejeune, PDG fondatrice du groupe Enaco

Propos recueillis par Lise Verbeke - 21 octobre 2020

Basée à Roubaix, l’école de commerce en ligne Enaco a vu son activité croître de manière exponentielle cette année. Le nombre d'étudiants inscrits a doublé par rapport à 2019, et son chiffre d'affaires dépassera les 20 millions d'euros en 2020 (contre 13,2 millions d'euros en 2019). Pour poursuivre ce développement, l’école vient de faire entrer à son capital le fonds lillois Re-sources Capital.

Hélène Lejeune, PDG fondatrice de l'école de commerce en ligne Enaco à Roubaix
Hélène Lejeune a fondé l'école de commerce 100% en ligne Enaco en 2006 à Roubaix. — Photo : Enaco

Pourquoi avoir choisi de faire rentrer au capital un fonds plutôt que de recourir à l’emprunt bancaire ?

Je détiens 73 % du capital de l’entreprise, le reste était constitué d’actionnaires minoritaires, mais des clauses de sorties étaient prévues en début d’année. L’école est régulièrement courtisée par des fonds d’investissement et j’ai choisi de faire appel à Re-sources Capital car je partage les mêmes valeurs que son fondateur, Matthieu Billoir. Il est lui-même entrepreneur, et il a une approche pragmatique de l’entreprise. C’était important qu’il adhère aux valeurs d’Enaco, qui est une entreprise, mais qui travaille dans le domaine particulier de l’éducation. Nous avons commencé nos échanges en février, et la crise sanitaire liée au coronavirus est arrivée. Pour autant, cela n’a pas mis un coup d’arrêt à nos réunions, que nous avons menées à distance. Et c’est aussi cela qui m’a plu, il a tenu son engagement dans une période particulière, alors que l’on ne savait pas de quoi l’avenir serait fait. C’est un signe de solidité et de bon augure pour notre partenariat. Re-sources détient désormais 27 % d’Enaco.

Avec l’entrée de ce fonds, quels sont vos projets de développement ?

Nous avons actuellement 18 000 étudiants dans les 56 formations que nous proposons jusqu’à Bac + 5 en marketing, commerce, communication, management etc. Ils sont accompagnés par une cinquantaine de professeurs salariés, grâce à notre campus numérique, dont nous sommes propriétaires et que nous avons développé nous-mêmes. Récemment, nous avons mis en place une équipe de coachs, car ce n’est pas toujours évident pour les étudiants de travailler à distance. Avec Re-sources, nous continuons dans ce sens, et nous préparons aussi des innovations dans les outils numériques, avec des nouveautés techniques prévues pour l’année prochaine, confidentielles pour le moment.

La crise du coronavirus a-t-elle eu une incidence sur le nombre d’inscrits dans l’école ?

Nous avons doublé notre nombre d’inscrits cette année, passant de 4 000 à 8 000 étudiants. La crise a eu un effet, mais les inscriptions augmentaient déjà de 25 % chaque année depuis trois ans. Là où l’enseignement à distance pouvait poser question en 2006, quand j’ai fondé Enaco, aujourd’hui il a fait ses preuves. Il y a eu une vraie prise de conscience de l’utilité des outils numériques dans le domaine de l’éducation. Il se trouve également que juste avant le confinement, nous avons signé une convention avec Pôle emploi pour former des demandeurs d’emploi vers des métiers en tension. Ces étudiants sont venus s’ajouter aux autres qui ont des profils variés, comme des personnes en reconversion professionnelle, des sportifs de haut niveau, des chefs d’entreprise etc. Nous avons également de plus en plus d’apprenants étrangers, des Africains de pays francophones. Ces pays ont d’ailleurs un besoin en formation important : dans les années à venir, nous souhaitons développer ce volet international.

Hélène Lejeune, PDG fondatrice de l'école de commerce en ligne Enaco à Roubaix
Hélène Lejeune a fondé l'école de commerce 100% en ligne Enaco en 2006 à Roubaix. — Photo : Enaco

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail