Lille

BTP

Avec le Biotope, Bouygues Construction est en passe de battre des records

Par Jeanne Magnien, le 25 juin 2019

À l’occasion de l’attribution du label « Top Site » au chantier du Biotope à Lille, Bouygues Bâtiment Nord-Est et Linkcity, deux filiales de Bouygues Construction, ont ouvert les portes de ce chantier hors-norme, qui voit le futur siège de la Mel sortir de terre en un temps record.

Sorti de terre en un temps record, le Biotope, présenté comme le plus important chantier en cours à Lille, devrait être livré pour la fin décembre 2019.
Sorti de terre en un temps record, le Biotope, présenté comme le plus important chantier en cours à Lille, devrait être livré pour la fin décembre 2019. — Photo : Bouygues Bâtiment Nord-Est

Travailler vite et bien, voilà un défi que Bouygues Bâtiment Nord-Est et Linkcity s’enorgueillissent déjà d’avoir relevé avec succès. Sauf gros imprévu, le chantier du Biotope devrait bien s’achever à la date prévue, le 27 décembre. Soit, dix-neuf mois après le début des travaux, et deux ans à peine après le tout premier coup de crayon des architectes. Imaginé par les danois de Henning Larsen Architects, et les Lillois de Keurk Architecture, l’immeuble de près de 30 000 m² de surface utile, et 12 000 m² de bureaux, avait d’abord été imaginé pour séduire les salariés de l’Agence Européenne du Médicament, qui quittera Londres après le Brexit. Ces derniers ayant préféré Amsterdam à Lille, c’est la Mel qui s’apprête à réunir l’ensemble de ses services, et ses 4 700 salariés, dans l’immeuble flambant neuf, voisin du siège de Région.

Un an de gagné par rapport à un chantier classique

Une vitrine monumentale, qui avec ses jeux de transparence et ses passerelles, ses nombreuses terrasses plantées de 150 arbres et de 600 arbustes, et son spectaculaire atrium, devrait faire office de figure de proue de Lille Capitale Mondiale du Design en 2020. C’est d’ailleurs pour être livré à temps pour le lancement de ces festivités, dans six mois, que le chantier avance à marche forcée depuis le premier coup de pioche. « Pour le moment, tout se passe exactement selon le planning établi : nous avions prévu de finir de poser les éléments de façade le 2 mai dernier et au 2 mai, tous les modules vitrés étaient en place », souligne Philippe Poustoly, le directeur Grands Projets de Bouygues Bâtiment Nord Est et le responsable du chantier du Biotope. « Nous aurons gagné au moins un an par rapport à un chantier classique de cette ampleur, grâce au recours à des éléments préfabriqués, notamment les prémurs qui sont coulés en usine. Mais aussi, à une main d’œuvre très abondante : nous pouvons avoir jusqu’à 350 personnes en même temps sur le chantier. Et ce, dans le respect total des règles de sécurité, puisque nous n’avons aucun accident grave à déplorer depuis le début des opérations. »

Un chantier labellisé « Top Site »

Le Biotope s’est d’ailleurs vu décerner, fin juin, le label « Top Site ». Il est attribué par Bouygues Construction, à l’international, à ses chantiers les plus performants, selon un ensemble de 200 critères au premier rang desquels figure la sécurité pour les salariés et les sous-traitants du constructeur. Est aussi prise en compte la qualité environnementale du projet et de son chantier, un point sur lequel le Biotope ne devrait pas avoir à rougir : l’immeuble ne vise pas moins de cinq labels différents, dont le Breeam niveau Excellence, BiodiverCity, ainsi qu’une consommation d’énergie diminuée de 34 % par rapport à la RT 2012. Reste à voir à la livraison et surtout, à l’usage, si le Biotope tient toutes ses promesses.

Sorti de terre en un temps record, le Biotope, présenté comme le plus important chantier en cours à Lille, devrait être livré pour la fin décembre 2019.
Sorti de terre en un temps record, le Biotope, présenté comme le plus important chantier en cours à Lille, devrait être livré pour la fin décembre 2019. — Photo : Bouygues Bâtiment Nord-Est

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.