• France

    Procédure collective

    Pas de vague de faillites en vue pour les entreprises françaises avant 2022, au plus tôt

    06 octobre 2021

    Les entreprises françaises à l’abri des faillites pour encore quelques mois. Après un millésime 2020 déjà exceptionnellement faible, les défaillances devraient toucher le fond en 2021, selon Euler Hermes, avec 26 500 procédures collectives attendues (-17 % en un an). Bien loin, donc, des craintes affichées en début d’année. Avec un tel point bas, le rebond paraîtra d’autant plus spectaculaire en 2022 (+40 %). Mais les liquidations et autres redressements judiciaires se situeraient alors toujours à 28 % sous leur niveau de 2019 ! Une performance exceptionnelle, comparée à la moyenne mondiale (-4 % en trois ans) et à l’envolée annoncée ailleurs, comme en Espagne (+38 %) ou en Pologne (+120 %). Si les sociétés tricolores résistent à ce point, c’est grâce au "soutien massif […] et prolongé" de l’État pendant la crise du Covid-19, explique l’assureur-crédit. Les aides publiques auraient ainsi permis d’éviter 56 % des défaillances en 2020 (taux le plus élevé parmi les pays analysés), soit 41 000 entreprises sauvées.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos