• France

    Emploi

    Les recruteurs se montrent un peu plus ouverts à l'embauche de salariés handicapés

    02 décembre 2021

    Les employeurs s'ouvrent (un peu) à l'idée d'embaucher une personne handicapée. Ils sont 63 % à être prêts à réaliser un tel recrutement dans leur entreprise, selon le 4e baromètre réalisé par l'Ifop pour l'Agefiph à ce sujet. Cette part baisse, certes, de 4 points par rapport à 2020, mais se maintient bien au-dessus des années précédentes. Elle reste toutefois faible dans le BTP (49 %) et les TPE (62 %). Les avantages d'accueillir un salarié en situation de handicap semblent désormais plus évidents pour les employeurs : 83 % y voient une opportunité de s'ouvrir à de nouveaux profils (+7 points en un an) et 54 % une chance de faire progresser l'entreprise (+7 points). Mais, dans le même temps, les freins à cette inclusion restent puissants, que ce soit une incompatibilité "objective" avec les postes proposés (74% -2 points) ou une "charge supplémentaire dans l'organisation" (60 %, -3).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos