• France

    Emploi

    Le reflux du chômage partiel se confirme en juillet-août 2021

    29 septembre 2021

    Le chômage partiel se réduit comme peau de chagrin. Malgré la quatrième vague de Covid-19 cet été, les entreprises ont déposé 135 940 demandes pour août (-14,9 % en un mois), portant sur 2,6 millions de salariés (-9 %), au plus bas depuis le début de l’épidémie, selon la Dares (ministère du Travail). Le reflux est encore plus spectaculaire par rapport à juin, avec deux tiers de dossiers en moins et un nombre de personnes concernées divisé par deux. Au final, l’État estime même que seuls 480 000 salariés seront effectivement placés en activité partielle (contre 600 000 en juillet), pour 26 millions d’heures indemnisées (-4 millions). Ce recul généralisé intervient dans le contexte du déconfinement, mais aussi sur fond de hausse du reste à charge pour les entreprises. À noter enfin que la tendance était également à la baisse pour le régime de longue durée (l’APLD) : 230 000 salariés étaient placés dans cette situation en juin (-4,2 %, en baisse pour le deuxième mois consécutif).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos